L’ Inflation INSEE … totalement truquée!

par Syndicat CGT Le Meux  -  15 Mars 2020, 10:00  -  #Notes d'information Cgt Unilever

L’ Inflation INSEE … totalement truquée!
 

 

 

(Ce n'est pas un blog "rouge"!...)

 

L’inflation représente l’augmentation moyenne des prix. Elle est calculée par l’INSEE grâce à l’IPC, l’Indice des Prix à la Consommation.

La Banque Centrale Européenne a pour objectif de maîtriser l’inflation et de la maintenir en dessous des 2%.

L’INSEE, bon élève, ne dépasse jamais cette valeur malgré les hausses de prix flagrantes observées par chacun. Alors à quoi correspond l’ inflation INSEE ?

Comment l’ inflation INSEE est calculée?

Les prix de 160 000 produits et services sont relevés tous les mois par les observateurs de l’INSEE : produits alimentaires, électricité, habillement, transport, etc…

Chaque catégorie de produits est pondérée selon son importance dans le budget des ménages.

Au final, il est possible de mesurer l’évolution des prix sur 1 an.

C’est évolution correspond à l’ inflation INSEE.

Où est l’Arnaque?

Il est très facile à l’INSEE de trafiquer les chiffres afin d’obtenir la valeur de l’inflation souhaitée.

Pour cela, des paramètres totalement subjectifs sont utilisés dans la méthode de calcul.

  • Seuls les loyers de location sont prix en compte dans le calcul de l’IPC, mais pas le prix de l’immobilier!

Le remboursement d’un prêt bancaire est considéré comme une action financière et non comme l’achat d’un bien de consommation. Donc, les personnes ayant fait un prêt pour acheter leur résidence principale ont, d’après l’INSEE, une dépense liée à l’occupation de leur logement égale à Zéro!

  • L’évolution des prix de l’INSEE se fait « à qualité constante ». Or ce critère très subjectif qu’est la qualité est déterminé par l’INSEE.

Par exemple, vous achetez un ordinateur plus cher que sa version précédente. L’INSEE peut décider que les performances étant « nettement » meilleures, l’indice des prix va diminuer.
Pourtant le prix a augmenté et votre « consommation » de l’ordinateur, soit l’usage que vous en faîtes, n’a pas changé pour autant.

  • La pondération de chaque poste budgétaire est défini par l’INSEE. Or, ces valeurs de pondération sont clairement incohérentes. Je vous laisse juger avec le tableau ci-dessous.

J’ai mis en gras quelques exemples flagrants :

le loyer représente ici 6% du budget. Certes, les propriétaires (même endettés) font chuter ce taux – voir point n°1, mais des études ont montré que le loyer représente aujourd’hui près d’1/3 du budget des ménages!

D’après les chiffres ci-dessous, les dépenses mensuelles en loyer seraient équivalentes aux dépenses en « habillement + boissons » ou encore aux dépenses « achat de voiture + meubles » et quasiment équivalentes aux dépenses de « restaurant »!!! Bref, il y a un problème…

ponderation IPC

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :