Education nationale: Blanquer applique la décision prise par Macron

par Syndicat CGT Le Meux  -  22 Avril 2020, 20:18  -  #Notes d'information Cgt Unilever

Alea jacta est et c'est le 11 mai, avait proclamé Jupiter du haut de son Olympe. Hier mardi, au garde-à-vous, celui chargé de l'éducation nationale a appliqué l'ordre olympien. Pourquoi en serait-il autrement dans notre république monarchique dont le fonctionnement tout entier est voué au veau d'or qu'est le capital?

Le lundi 11 mai 2020, entrerons dans la danse, pardon en classe, les grandes sections de maternelles, les CP et les CM2. Pourquoi ces élèves-ci et pas les autres classes de l'école primaire? Pourquoi les petites sections de maternelles, mélangées avec les CE1, CE2 et les CM1, ne retrouveront-elles leurs classes que dans la semaine du 25 mai? Dans le secondaire, de la 6e à la terminale, ce sera le 18 mai. Et tout aussi logiquement, les classes de 5e ne reviendront au collège que le 25 mai, tout comme celles des secondes en lycée. Les 5e et les secondes sont-elles plus turbulentes que les autres? En tout cas, cette cuisine élyséenne, pardon, cette volonté affichée pour le bien de la scolarité des enfants, sera exécutée avec un effectif de 15 élèves par classe, pas un de plus ni un de moins.

Attention, on est en démocratie dans la patrie des Droits de l'Homme et naturellement des enfants. Le docteur Blanquer a précisé que, comme la sécurité sanitaire va bien tout va bien, d'ici les 11 mai, les portes de son cabinet seront ouvertes avec les représentants des parents d'élèves et les syndicats d'enseignants pour savoir si les classes débuteront impérativement à 8h 30 ou 8h 31.

Et les masques, pas pour le carnaval, mais en classe, comme dans les cantines scolaires et les activités péri-scolaires? C'est pourtant bien ce que préconise l'Organisation Mondiale de la Santé, non? L'OMS, ce machin chose de l'ONU pour la santé publique, dont Donald Trump, le patron de la Libre Amérique, du dollar et de la planète, vient de supprimer les crédits? 

- Pardon, docteur Blanquer, et le savon dans les toilettes des écoles, collèges et lycées?

- Vous avez une autre question? Non? Alors, alea jacta est le 11 mai 2020. Parce que l'Etat c'est Macron et après lui le déluge, juste après le covid-19. Et enlevez-moi ce genre de banderoles, ça fait fuir le touriste, nom d'un capital!

Education nationale: Blanquer applique la décision prise par Macron

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :