Le Medef ne prépare pas le jour d'Après, il y est déjà

par Syndicat CGT Le Meux  -  12 Avril 2020, 08:08  -  #Notes d'information Cgt Unilever

Et les cloches ont été en avance cette année pour rapporter la bonne nouvelle

Le Medef ne prépare pas le jour d'Après, il y est déjà

Dans le Figaro du 10 avril 2020, journal historique de la droite et du capital, le patron du Medef appelle les entrepreneurs à relancer la machine économique sans attendre.

Et toujours dans le Figaro: Geoffroy Roux de Bézieux, patron des patrons : "Il faudra se poser la question des RTT et des congés payés".

Cela tombe bien. avec la loi d'urgence sur la crise sanitaire votée par les godillots à l'Assemblée nationale, le conseil des ministres, présidé par un ex-banquier d'affaires, avait adopté par avance l'ordonnance du 25 mars 2020:

- la durée quotidienne maximale de travail portée à douze heures; la durée hebdomadaire relevée de 48 heures à 60 heures et de 44 heures à 46 heures en moyenne sur une période de douze semaines.

- Le repos compensatoire entre deux périodes travaillées réduit de 11 heures à 9 heures et des allégements prévus pour le travail du dimanche.

L’ordonnance présentée en conseil met en vigueur tout ceci jusqu'au 31 décembre 2020.

 A mon avis, il faudrait plus que battre des casseroles à 20h chaque jour dans le combat de classes.

A moins, comme la Cfdt de trouver du grain à moudre:

Le Medef ne prépare pas le jour d'Après, il y est déjà

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :