A par ça, comment ça va docteur Véran? Tranquille?

par Syndicat CGT Le Meux  -  17 Mai 2020, 21:55  -  #Notes d'information Cgt Unilever

A par ça, comment ça va docteur Véran? Tranquille?

J'ai oublié de préciser dans mon titre qu'Olivier Véran, ministre de la Santé et des Solidarités -c'est son titre officiel, sans rire du tout-, était toubib hospitalier au CHU de Grenoble dans sa vie civile d'avant.

A titre subsidiaire, il était même député socialiste sous Hollande président, puis chargé de piloter un comité de réforme du mode de financement des établissements de santé sous Marisol Touraine ministre socialiste de la Santé. C'est dire qu'il a des convictions sincères en la matière. C'est d'ailleurs pour ça qu'Emmanuel Macron l'a adoubé à la Santé. Non pas à la prison. Mais vu son expérience et ses convictions, chambellan en charge de la santé des hôpitaux et de leurs patients.

Eh bien, le docteur Véran promet de "meilleurs salaires à l'hôpital" dans le cadre d'un "Ségur de la santé" qu'il débuterait le 25 mai. Dites doc, avant ou après la remise des médailles? 

Et Ségur, ça vient de la comtesse du même nom qui écrivit en 96 pages La Santé des Enfants en 1856? Parce que si c'est ça, on n'arrête pas le progrès, nom d'un capital!

A par ça, comment ça va docteur Véran? Tranquille?

Bon, je vous quitte pour ce dimanche.

Je m'en vais regarder Bfmtv filmer les plages qui se rouvrent. Je n'irai pas sur le sable de celles de Port-la-Nouvelle. Figurez-vous, au temps doré dit des 30 glorieuses, subissant le chômage endémique dans mon département de l'Aude, j'en suis parti pour trouver un boulot de privilégié à la SNCF de Mantes-la-Jolie, à plus de 100 km aujourd'hui de Port-la-Nouvelle. A plus de 100 km également des plages normandes pour le quartier populaire du Val-Fourré toujours à Mantes-la-Jolie. C'est parfois con la vie.  Non?

Mais heureusement, je regarde Bfmtv. Demain soir, une émission spéciale sur l'ex-banquier d'affaires au turbin confiné dans son palais de l'Elysée. Merci Bfmtv!

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :