SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPCI

SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPCI

Syndicat CGT Unilever HPCI France

Publié le par Syndicat CGT Le Meux
Publié dans : #Notes d'information Cgt Unilever
Covid-19: un salarié de Monoprix perdant-perdant

Rappelez-vous les queues dans la grande distribution lors du début du confinement et les salariés, tout comme les clients, sans aucune protection sanitaire.

Si le petit commerce avait baissé rideau, la grande distribution, libre et non faussée dans notre société capitaliste, était ouverte à tous les vents et ne vendaient pas que des produits de première nécessité. Mais bon prince, celle qui augmentait de façon faramineuse son chiffre d'affaires, promettait une prime de 1 000 euros à ses salariés seuls face au covid-19.

Depuis 19 ans, Zouhir bosse au Monoprix des Passages, à Boulogne-Billancourt dans les Hauts-de-Seine, au rayon des fruits et légumes. Il raconte: "Je n'avais pas de gants alors que les clients manipulent les produits. On nous donne un masque par jour alors qu'on travaille six heures". Il est infecté par le coronavirus et hospitalisé 15 jours en avril. De ce fait, sa prime de 1 000 euros est calculé par rapport à son temps de présence chez Monoprix. Monoprix qui en outre ne prend jamais des informations sur la santé de son salarié hospitalisé.

"Ils ne pensent qu'à l'argent alors qu'ils ont fait un chiffre d'affaires phénoménal", renchérit Zouhir dans le Parisien du 12 mai 2020. Selon la CGT, le chiffre d'affaires de l'enseigne a bondi de 200, voire 300 points par rapport à l'an dernier. "C'était Noël tous les jours. En parallèle, l'augmentation salariale est de 0,8% depuis le 1er mai. On ne va pas continuer à ramasser les miettes!"

Je ne lui fait pas dire et ce qui est vrai pour Monoprix sur la prime dite "exceptionnelle" est vrai partout dans la grande distribution.

A moins que le palais de l'Elysée offre une breloque aux travailleurs de la grande distribution. Vous savez bien, comme pour le personnel de la Santé publique.

Covid-19: un salarié de Monoprix perdant-perdant

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Visiteurs

445715

 

Se syndiquer CGT ?

Certains diront « à être défendu », d’autres « à lutter tous ensemble ». En fait, les deux idées sont inséparables. Le syndicat sert à s’unir, à s’organiser et à agir collectivement pour se défendre dans la lutte des classes et conquérir de nouveaux droits.
Le syndicat d’entreprise est la base du syndicalisme, car situé au plus près du salarié. Il fonctionne avec les syndiqués qui proposent, orientent et décident de l’activité.

Articles récents

Hébergé par Overblog