SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPCI

SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPCI

Syndicat CGT Unilever HPCI France

Publié le par Syndicat CGT Le Meux
Publié dans : #Notes d'information Cgt Unilever
Si Macron avait été Président, aurait-il célébré les forces de l'ordre ?

Si Macron avait été Président, aurait-il célébré les forces de l'ordre ?

Maréchal Pétain, affiche du "vrai travail": le détournement qui ...

1er mai 1941 : Pétain vante le travail auprès des Français – Les ...

"C'est grâce au travail, célébré ce jour, que la Nation tient", a déclaré Emmanuel Macron dans une intervention de trois minutes.

Et d'ajouter : 

 "Aujourd'hui, pas de rassemblement dans nos villes pour fêter, comme nous le faisions depuis tant d'années, la journée internationale des travailleurs".

Peut-on être plus démagogue pour oser dire qu'il célèbre régulièrement le Premier Mai,  la journée internationale des travailleurs" ?

Même Pétain n'a pas été si loin...

Car enfin avez-vous déjà vu dans les défilés, drapeau rouge en tête, une délégation des associés-gérants de la banque Rothschild, dernier emploi connu du président de la République ?

Qui croit celui-ci ému par l'exécution des ouvriers de Chicago, répression horrible qui est à la base de cette Jourée internationale des Travailleurs ?  Songe-t-il au Premier Mai 1891, journée sanglante où " les forces de l'ordre" bourgeois, dont il vante  en permanence le dévouement, ont tiré sur les manifestants. Bilan  9 morts.

Cette fois, Emmanuel Macron, le fondé de pouvoir du monde financier, en fait trop

Le pouvoir va-t-il éditer une affiche comme du temps du Maréchal ?

 

La fusillade de Fourmies

 

Par Danielle TARTAKOWSKY

 

Le 1er mai 1891, pour la deuxième fois, les organisations ouvrières du monde entier se préparent à agir par différents moyens dont la grève pour l’obtention de la journée de 8 heures, conformément aux directives de l’Internationale ouvrière.

En France, le contexte est plus répressif qu’il ne l’était l’année précédente. À Fourmies, petite ville textile du Nord proche de la frontière belge tout juste sortie d’une longue grève, le patronat a menacé de licenciement les ouvriers qui arrêteraient le travail et obtenu du préfet qu’il mobilise un important dispositif de maintien de l’ordre. En l’absence de forces spécialisées, c’est alors, en France, à l’armée qu’incombe cette mission. Deux compagnies d’infanterie ont été mobilisées.

En fin de journée, les soldats tirent sur quelques centaines de manifestants qui tentent d’obtenir la libération de grévistes interpellés dans la matinée et emprisonnés dans la mairie. Les affrontements se soldent par neuf morts, dont quatre jeunes femmes et un enfant. Ces morts, promus martyrs, vont devenir un symbole de la République répressive et de classe. « Car à Fourmies, c’est sur une gamine que le lebel fit son premier essai… » (Montéhus).

Plus démago que Pétain, quand Macron célèbre "le travail"...

Pour nous, le Premier Mai,

c'est un jour de lutte contre la domination du monde à Macron,

Publié par http://canempechepasnicolas.over-blog.com

Visiteurs

445715

 

Se syndiquer CGT ?

Certains diront « à être défendu », d’autres « à lutter tous ensemble ». En fait, les deux idées sont inséparables. Le syndicat sert à s’unir, à s’organiser et à agir collectivement pour se défendre dans la lutte des classes et conquérir de nouveaux droits.
Le syndicat d’entreprise est la base du syndicalisme, car situé au plus près du salarié. Il fonctionne avec les syndiqués qui proposent, orientent et décident de l’activité.

Articles récents

Hébergé par Overblog