SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPCI

SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPCI

Syndicat CGT Unilever HPCI France

Publié le par Syndicat CGT Le Meux
Publié dans : #Notes d'information Cgt Unilever

Ligne SNCF J de Paris-Saint-Lazare à Mantes-

la-Jolie et Vernon ou Gisors: attention au

départ... vers la privatisation

 

 

 Juin 2020 Publié par Le Mantois et Partout ailleurs


Ligne SNCF J de Paris-Saint-Lazare à Mantes-la-Jolie et Vernon ou Gisors: attention au départ... vers la privatisation


Valérie Pécresse, patronne de la région Île-de-France, pas de la droite de Macron mais de celle de Fillon-Sarkozy, l'avait annoncé avant le confinement: accélérer le calendrier d'ouverture à la concurrence des lignes banlieues. La Loi lui autorise cette braderie du rail public payé par des années d'argent public et donc des contribuables comme vous et moi. Après les autoroutes privatisées, le chemin de fer.

La législation prévoit cette ouverture à la privatisation à partir du 1er janvier 2013. Mais l'amie du capital veut aller plus vite, car peut-être elle est ses potes au Parlement ont-ils déjà des actions dans les sociétés privées alléchées par un marché juteux.

Dès lors, dame Pécresse s’apprête à organiser, entre le 22 et le 25 juin, des auditions par vidéoconférences -ben oui à cause du covid-19- sur cette privatisation. « L‘objectif est de recueillir un maximum de données concernant les besoins techniques, logistiques et financiers et leurs incidences sur le choix des premières lignes et lots de lignes ouverts à la concurrence ». Ainsi, plus vite que la Loi, « ces informations permettront de préparer l’appel d’offres qui sera lancé début 2021 »

Le capital intéressé a été invité à s'inscrire jusqu'à ce 9 juin 2020. Ben oui, malgré le covid-19 qui interdit les manifs, le marché est lui fin prêt à ouvrir sa gueule. Précision ultime, les auditions seront en français ou dans la langue du dollar.

Publié par FSC

Visiteurs

468792

 

Se syndiquer CGT ?

Certains diront « à être défendu », d’autres « à lutter tous ensemble ». En fait, les deux idées sont inséparables. Le syndicat sert à s’unir, à s’organiser et à agir collectivement pour se défendre dans la lutte des classes et conquérir de nouveaux droits.
Le syndicat d’entreprise est la base du syndicalisme, car situé au plus près du salarié. Il fonctionne avec les syndiqués qui proposent, orientent et décident de l’activité.

Articles récents

Hébergé par Overblog