La jeunesse s'organise

par Syndicat CGT Le Meux  -  11 Juillet 2020, 09:40  -  #Notes d'information Cgt Unilever

Chronodrive : les salariés créent leur

 

section syndicale CGT

 

Suite à l'arnaque de la prime pour les travailleurs du confinement, des réactions se font sentir notamment dans la grande distribution. A l'image de Chronodrive ou plus de la majorité des salariés sont des étudiants en temps partiel, le versement d'une prime au rabais laisse un goût amer. En conséquence, les salariés ont décidé de créer une section syndicale CGT. Nous relayons ici leur premier tract.

La jeunesse s'organise

Nous, travailleurs et travailleuses de Chronodrive, avons été en première ligne pendant la crise sanitaire du Covid-19. Pendant le confinement nous avons connu des cadences infernales, tout en prenant le risque d’être contaminés par le virus. Pour la majorité des effectifs, nous sommes des étudiants à temps partiel. Avec la modulation nous avons vu nos heures fortement augmenter (sans qu’elles ne soient payées en heures supplémentaires en fin de mois) quand, à côté, nous devions assurer la continuité pédagogique imposée par nos études.

Dans ce contexte, les annonces d’une prime de 1000 euros ont créé beaucoup d’attente à l’image de la pétition lancée par des salariés de Toulouse Lalande « Chronodrive : La même prime pour tous » signée par presque 14 000 personnes.

Mais dans l’application concrète, c’est une prime au rabais pour tous les contrats à temps partiel qui représentent plus de la moitié des effectifs des magasins. Chronodrive fait des économies sur la prime alors que d’énormes chiffres d’affaires ont été réalisés pendant le confinement, en grande partie grâce aux horaires modulables des temps partiels.

Cette situation a fait émerger une colère chez les salariés, mais nous nous sommes très vite retrouvés démunis pour nous organiser de façon conséquente (impossibilité de bien discuter pendant le temps de travail, d’afficher et de diffuser du contenu aux autres salariés). Aucune des deux organisations syndicales existantes (CFTC et CFDT) n’ont cherché à développer une mobilisation, allant jusqu’à ne communiquer aucune information sur les discussions concernant la prime.

A partir de ce constat, nous avons décidé de prendre les choses en main en créant nous-même notre section syndicale CGT. Un outil pour répondre directement aux intérêts des salariés et permettre de nous organiser sur l’ensemble des magasins Chronodrive en France. La crise économique que nous vivons n’annonce rien de bon pour la suite, surtout pour une jeunesse en première ligne du chômage et de la dégradation des conditions d’étude et de travail.

Le refus de Chronodrive de nous verser une même prime de 1000 euros pour tous et l’augmentation intensive de nos heures de travail montre bien comment les salariés sont considérés par la direction.

A nous de nous organiser collectivement pour ne plus les laisser faire !

Pour nous contacter, t’organiser ou suivre les infos :

Groupe « Salariés Chronodrive » (ouvert à tous et toutes, syndiqués comme non syndiqués)

Page facebook CGT Chronodrive, ici

Mail : Chronodrivecgt@gmail.com

 

Publié par REVOLUTION PERMANENTE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :