La mort en prison de l'avocate turque Ebru Timtik : silence de plomb des télévisions et des grandes radios !

par Syndicat CGT Le Meux  -  3 Septembre 2020, 21:11  -  #Notes d'information Cgt Unilever

REPRIS du site d'Antoine MANESSIS

 

 

Cette combattante de la lutte pour la défense des droits de l'homme en Turquie est morte après 238 jours de grève de la faim, derrière les barreaux d'un hôpital situé près d'Istanbul.   « Elle ne voulait pas mourir ! Sa mort est un meurtre. Et tout le monde sait qui est responsable », s'indigne Serife Ceren Uysal, son amie et consœur turque, responsable de l'Association des avocats progressistes (CHD).  

Ebru Timtik a refusé de se nourrir à l'hiver 2019 pour réclamer un "procès équitable".  L'avocate a été accusée de complicité avec l'organisation marxiste-léniniste DHKP-C (Parti-Front révolutionnaire de libération du peuple), un groupe qualifié de "terroriste" par Ankara et ses alliés occidentaux et condamnée à 13 ans de prison.

Son procès a été expédié dans des conditions éhontées, de l'avis de plusieurs associations de défense des droits de l'homme. "En gros, là-bas, l'avocat d'un terroriste est forcément lui-même un terroriste. Pourtant, jamais aucune preuve n'est donnée" explique  Sibylle Gioe, avocate au barreau de Liège. Dominique Attias, vice-présidente de la Fédération des Barreaux Européens (FBE) fustige aussi le "silence des Occidentaux" dans ce dossier. "C'est épouvantable. Erdogan veut savoir jusqu'où il peut aller. Et en face, l'Union européenne ne fait rien. Elle cède au chantage permanent de la Turquie (sur la question migratoire)".  

En avril dernier, à deux semaines d’intervalle, la chanteuse Hêlin Bölek  du groupe Yorum de musique contestataire de gauche, et le guitariste du groupe Ibrahim Gökçek réclamant une révision de son procès pour "terrorisme", sont morts en prison après de longues et terribles grèves de la faim.

NBH l'avait signalé (Comme Thatcher, Erdogan assassine)

Notons, une fois encore, le silence de plomb  des télévisions et des grandes radios. Une fois encore imaginons - même si cela est évidemment impossible - qu'une artiste ou une avocate opposante au régime cubain ou venezuelien mourait dans de telles conditions...

Mais rassurons-nous, Erdogan, belliciste hors de ses frontières (Syrie, Grèce, Chypre, Libye...), assassin des peuples de Turquie même, est notre allié au sein de l'OTAN. 

 

Publié par FSC

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :