Première victoire

par Syndicat CGT Le Meux  -  11 Septembre 2020, 16:52  -  #Notes d'information Cgt Unilever

Anthony Smith, inspecteur du travail

 

réprimé, réintégré grâce à la

 

mobilisation

 

Anthony Smith, inspecteur du travail dans la Marne avait été sanctionné au mois d’Avril pour avoir voulu faire imposer l’utilisation d’équipement de protection dans une entreprise. Grâce à la mobilisation du comité de soutien, une première victoire a été obtenue.

 

Première victoire

Crédit photo : Radio France / Vianney Smiarowski

C’est une première victoire pour les soutiens d’Anthony Smith, inspecteur du travail qui avait été sanctionné au début de l’épidémie de covid-19. Il avait voulu obliger le patron d’une association a fournir des masques et des équipements de protection à ses employé-es alors que certains de leur collègues étaient suspectés d’avoir le covid-19. Anthony Smith avait alors été suspendu suite à la communication directe entre le patron auquel il s’intéressait et la direction départementale de l’Inspection du Travail.

La suspension d’un inspecteur du travail lié à ses activités a été une première et un signal fort en faveur du patronat. Face à cette attaque, un comité de soutien s’est constitué et une large mobilisation de soutien a permis de faire reculer le ministère et de pousser à la réintégration d’Anthony.

Cette victoire n’est cependant qu’un premier pas. En effet, bien que réintégré dans la même région, il a été muté dans la Meuse à près de 100 km de chez lui. Cette étape montre cependant que la lutte paie et qu’il faut continuer à imposer un rapport de force afin que la mutation forcée au département voisin, tombe elle aussi.

 

Publié par REVOLUTION PERMANENTE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :