A Paris, les bars fermés mais la ligne 13 bondée

par Syndicat CGT Le Meux  -  5 Octobre 2020, 21:09  -  #Notes d'information Cgt Unilever

Covid-19 et alerte maximale : A Paris, les

 

 

bars fermés mais la ligne 13 bondée

 

Alors que Paris a basculé en zone d'alerte maximale, de nombreuses images circulent sur les réseaux sociaux montrent des transports en communs bondés. D’un côté, le gouvernement annonce de nouvelles restrictions en fermant notamment les bars signe, s’il en fallait, de l’urgence sanitaire. De l’autre, les transports en communs sont bondés, faute de moyens, empêchant toute distanciation physique, et faisant prendre des risques importants de contamination.

Un lundi comme un autre ? Oui, enfin presque. Alors que Paris vient de passer en alerte maximale, de nombreux incidents ont eu lieu dans les transports en commun ce lundi matin. Des incidents qui ont touché plusieurs lignes du métro et du RER empêchant les usagers de respecter les règles de distanciation physiques.

Tôt le matin, la ligne 13 a vu ce matin d’importantes perturbations avec la panne d’un train qui a causé une interruption de trafic Invalides et Saint Lazare entre 7h30 et 8h30 en pleine heure de pointe. Des perturbations qui selon le Parisien ont duré deux heures en direction d’Asnières et Saint-Denis avec un retour à la normale peu après 10 heures.

Alors que Paris fermait les bars signe que la deuxième vague continue sur fond d’augmentation de l’occupation des lits de réanimation, plusieurs internautes se sont scandalisés de ces images qui montrent que les mesures prises sur le plan sanitaire ne sont pas suffisantes. Comme le note le journal l’indépendant : « Alerte Maximale pour les bars et restaurants ! Mais pas pour la ligne 13 à Paris ». Ce lundi matin, le hashtag #Ligne13 était le sujet le plus évoqué sur Twitter devant les images de cette ligne de métro qui traverse Paris du nord au sud.

Mais c’est aussi la ligne 14 qui a été interrompue pendant quelques minutes, en raison d’incidents avant un retour normale à 8 h 30. De même, toujours, selon Le Parisien, une panne de signalisation a occasionné une coupure du trafic sur la ligne 8, entre Concorde et Reuilly-Diderot, mais aussi sur la ligne L. Des perturbations ont aussi touché le sud du RER C, ou encore le T4 interrompu un rail cassé.

Ces images de ligne bondées montrent une fois de plus que la réponse du gouvernement et de la région Ile de France sur le plan sanitaire est loin d’être à la hauteur. Pendant qu’il ferme les bars à Paris, les travailleurs se retrouvent dans des métros bondés pour aller au travail, leur empêchant même s’ils sont masqués de maintenir un semblant de distanciation physique impossible. Une multiplication de panne qui montre aussi la vétusté du réseaux de transports en commun parisien, ainsi que le manque d’investissement et de moyens. Encore une fois l’expression que pour le gouvernement seul l’économie compte. Nos vies pas leurs profits.

 

Publié par REVOLUTION PERMANENTE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :