Dites, Jean-Michel, c'est combien la contamination dans l'éducation nationale?

par Syndicat CGT Le Meux  -  13 Novembre 2020, 23:40  -  #Notes d'information Cgt Unilever

Pile poil 3 525 élèves positifs au coronavirus sur 12 millions inscrits en classe, a trompeté le ministre de l'éducation nationale, ce vendredi sur RTL. Même que pour faire peur plus encore au virus, des nouveaux panneaux de signalisation vont être implantés

Dites, Jean-Michel, c'est combien la contamination dans l'éducation nationale?

Bon, restons sérieux!

En effet, pour la même période du 2 au 5 novembre 2020, Santé Publique France, sur son portail Geodes, annonce 32 976 positivités au convid-19. Et si les chiffres claironnés par le ministère sont quasiment stables depuis la rentrée scolaire, sur la seule journée du 2 novembre, Santé Publique France signale 10 000 cas positifs, soit trois plus que les chiffres avancés par Jean-Michel Blanquer sur quatre jours.

Mais alors, politique au service du capital émise depuis la rue de Grenelle à Paris, ou bien repasser un test d'évaluation pour le calcul? Pour ma part, je penche pour la première option. Non?

Et ledit Jean-Michel Blanquer a exclu toute demi-classe en primaire et dans les collèges, contrairement aux lycées. Ben oui, un lycéen peut rester tout seul à la maison. Pour un écolier ou un collégien, c'est une autre paire de manches. Leurs parents devraient rester à la maison. Et ainsi de ne pas se rendre au turbin. Et ça, cela chagrinerait grave le patronat.

 

Publié par Le Mantois et Partout ailleur

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :