SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPCI

SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPCI

Syndicat CGT Unilever HPCI France

Publié le par Syndicat CGT Le Meux

Les vassaux qui comme Macron ont livré le nucléaire français d'Alstom aux USA et qui cherchent des ennemis côté Chine ou Russie continuent la destruction de notre appareil industriel et énergétique.

Hier avait lieu une nouvelle mobilisation des salariés d'EDF contre le projet de démantèlement nommé Hercule .

Aperçu avant la mobilisation :

distinctes. EDF Bleu, 100% publique, regrouperait les activités nucléaires, EDF Vert, ouverte aux capitaux privés, comprendrait Enedis et les énergies renouvelables, EDF Azur, publique, aurait la charge des barrages hydroélectriques. 


"On est dans la continuité de la déstructuration de nos fleurons industriels, EDF et GDF", s'indigne le coordonnateur régional de la fédération Mines-Energie, Laurent Kim, qui rappelle que depuis la loi NOME de 2010 EDF "vend l'énergie à prix coûtant à certains opérateurs qui la revendent plus chère après". Au bout de la chaîne, selon le syndicaliste, un service dégradé et des factures qui augmentent.

Vers des ruptures dans la distribution ? 

Pour Christian Domain, secrétaire général de la CGT Energies 18, il y a danger à séparer ainsi les activités du groupe. "Pour répondre à un pic de consommation, explique-t-il, une entreprise intégrée est capable de savoir quelle énergie elle va mobiliser en premier. Pour passer une petite pointe, par exemple, elle choisira l'hydraulique où la production est instantanée, ce qui permet de passer le cap en toute sécurité. Avec des entreprises séparées, chacun aura sa logique de résultat et peut-être de profit. Certaines pourraient être freinées à l'idée de vendre quand le prix n'est pas assez élevé. Cela pourrait conduire à des déséquilibres voire à des interruptions de fourniture". 

Une manifestation est prévue devant l'Assemblée nationale, peu de temps avant l'audition du PDG d'EDF, Jean-Bernard Lévy, par les députés. Secrétaire général adjoint de la CGT Energies 36, Mathias Chollet n'appelle pas à s'y rendre, en raison du couvre-feu. Le syndicat invite en revanche les agents à faire grève au minimum deux heures dans la journée. 

Publié par FSC

Visiteurs

470490

 

Se syndiquer CGT ?

Certains diront « à être défendu », d’autres « à lutter tous ensemble ». En fait, les deux idées sont inséparables. Le syndicat sert à s’unir, à s’organiser et à agir collectivement pour se défendre dans la lutte des classes et conquérir de nouveaux droits.
Le syndicat d’entreprise est la base du syndicalisme, car situé au plus près du salarié. Il fonctionne avec les syndiqués qui proposent, orientent et décident de l’activité.

Articles récents

Hébergé par Overblog