SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPCI

SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPCI

Syndicat CGT Unilever HPCI France

Publié le par Syndicat CGT Le Meux

Coup de gueule de notre camarade Stéphane du Vaucluse :

La coordination Santé libre a tenu sa 3ème conférence de presse : des millions de tests produisent des résultats peu fiables, utilisés en dépit du bon sens, servent à justifier des mesures sanitaires incohérentes et sans fondement scientifiques, privatives de libertés individuelles et collectives, favorisant les intérêts du grand capital et organisant les conditions de l'approfondissement du soit disant fameux "trou de la sécu" : 18 millions par jour, soit 540 millions par mois, soit 6 milliards 480 millions par an. Payé par qui ? Par les travailleurs et leurs cotisations sociales (cf. vidéo conférence de presse à 36 mn) !

Autre preuve que cet État ne nous veut pas du bien : un nouveau médicament vient de bénéficier d'une autorisation temporaire d'utilisation par l'ANSM pour le traitement de la Covid par infiltration : une anticorps monoclonal, le Bamlanivimad. Ce médicament est nouveau, et son utilisation n'a fait l'objet que d'une seule étude, celle du laboratoire Eli Lilly and Company qui le produit, avec des résultats peu probants et des effets secondaires non négligeables et nécessiteraient pour le moins quelques études supplémentaires. Coût d'une injection : 1000 €.

 

Parallèlement, l'ivermectine, médicament très connu et très largement utilisé presque partout dans le monde, avec très peu d'effets secondaires, a fait l'objet de nombreuses prescriptions et études par des médecins pour des patients atteints de la Covid 19,  à différents stades d'évolution de la maladie, donnant des résultats extrêmement positifs. D'éminents scientifiques ont effectué ces derniers mois des méta-analyses qui ont confirmé les résultats très positifs de cette molécule, notamment par rapport à la mortalité.  Coût de la prise de pilule : quelques centimes d'€.

En France, devant un gouvernement sourd aux interpellations dont il a fait l'objet pour autoriser l'utilisation de ce médicament, un collectif de médecins a déposé plainte en référé au Conseil d’État il y a plus d'un mois.... Le juge a refusé de juger en référé et toujours pas de nouvelle à ce jour !

Nous apprenons dans la conférence de presse de la coordination Santé libre que le laboratoire Lilly est géré par des potes du clan MACRON (cf. vidéo à 1h42). 

Les managers qui nous gouvernent nous dépouillent de la valeur de notre force de travail, nous aliènent toujours plus dans le rapport au travail et notre vie globale, entravent les soins des malades par les médecins et contribuant ainsi à la mort de nos concitoyens, enrichissent leurs petits amis, à coup de toujours plus de gouvernance par les nombres (cf. Alain SUPIOT). Ce sont des escrocs et des imposteurs. 

Vivons heureux : reprenons le contrôle de nos vies, sortons de l'économie de la rente, de cette Vème République et de l'UE !

Cordialement.

-

Stéphane MARTIN

 

Publié par FSC

Visiteurs

457340

 

Se syndiquer CGT ?

Certains diront « à être défendu », d’autres « à lutter tous ensemble ». En fait, les deux idées sont inséparables. Le syndicat sert à s’unir, à s’organiser et à agir collectivement pour se défendre dans la lutte des classes et conquérir de nouveaux droits.
Le syndicat d’entreprise est la base du syndicalisme, car situé au plus près du salarié. Il fonctionne avec les syndiqués qui proposent, orientent et décident de l’activité.

Articles récents

Hébergé par Overblog