SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPCI

SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPCI

Syndicat CGT Unilever HPCI France

Publié le par Syndicat CGT Le Meux
Et honnêtement, nous ne souhaitons pas partir là-dessus.

Le big pharma Pfizer, contrôlé par des fonds d'investissements US et la banque britannique d'affaires Barclays, prend la tête sur tous ses concurrents dans le marché libre et non faussé instauré par le capital. Du coup, le prix de son vaccin augmente. C'est la Bulgarie qui a vendu la mèche.

 

Ce pays, état soi-disant souverain au sein de l'UE du capital, s'est fait taper sur les doigts par la Commission de Bruxelles. En particulier par Thierry Breton, ancien ministre de droite et ex-grand patron gaulois, nommé par Macron à la Commission européenne, en charge du Marché. La Bulgarie voulait s'approvisionner en vaccins russes. Non mais, a grondé le Breton de son maître, le mur de Berlin est tombé!

C'est combien le vaccin Pfizer et c'est combien le vaccin Spoutnik V? Secret défense, édicte Bruxelles et le Parlement européen, comme la loi de l'UE du capital l'impose, est aux abonnés absents pour défendre les intérêts des états dits toujours souverains en Europe.

Mais le premier ministre bulgare, Bolko Borissov, a brisé l'omerta: Pfizer au départ à 12 euros est rendu à 19,50 euros. Et ce n'est pas fini! "La Bourse ou la vie", rigole Pfizer qui a choisi impunément la première option.

Et le big pharma privé et gaulois Sanofi, où en est son vaccin anticovid-19? Avec un paquet de pognon public et des suppressions d'emplois en masse, notamment dans la recherche,  il a investi 600 millions d'euros à Toronto, au Canada, pour y produire des vaccins contre la grippe.

Et contre le coronavirus? Peut-être à la Saint Glinglin, business is business.

En attendant, Macron est venu cocoricoser dans un société française qui va embouteiller le vaccin Pfizer, en Eure-et-Loir. Quel progrès! La France, 5e puissance économique dans le monde et patrie de Louis Pasteur, rabaissée au rang de sous-traitant?

 

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Visiteurs

470490

 

Se syndiquer CGT ?

Certains diront « à être défendu », d’autres « à lutter tous ensemble ». En fait, les deux idées sont inséparables. Le syndicat sert à s’unir, à s’organiser et à agir collectivement pour se défendre dans la lutte des classes et conquérir de nouveaux droits.
Le syndicat d’entreprise est la base du syndicalisme, car situé au plus près du salarié. Il fonctionne avec les syndiqués qui proposent, orientent et décident de l’activité.

Articles récents

Hébergé par Overblog