SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPCI

SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPCI

Syndicat CGT Unilever HPCI France

Publié le par Syndicat CGT Le Meux

 

La flambée actuelle des prix de l'énergie est présentée en quelque sorte comme "naturelle", résultant d'une évolution mondiale (offre/demande) inéluctable, hors de portée de toute décision politique nationale.

Cette folle augmentation résulte pourtant des décisions gouvernementales (de droite et de "gauche") de déréglementer le secteur de l'énergie, d'installer la mise en concurrence, de privatiser le service public sous contrôle de l'Union européenne.

Le second aspect du mensonge macronien et médiatique c'est de masquer que dans le prix du combustible à la pompe il y a 59% de TAXES étatiques et que par conséquent il est POSSIBLE de contrer cette flambée en  réduisant  ces taxes.

D'ailleurs le mécanisme de TICPE flottante appliqué entre octobre 2000 et juillet 2002 était justement destiné à ne pas répercuter automatiquement les hausses du prix du baril.

 

 

Le mécanisme de « TICPE flottante » revient à compenser chaque variation de la TVA (due à une variation du prix du pétrole brut) en ajustant la TICPE du même montant. Lorsque le prix du baril augmente, la TICPE est ainsi abaissée afin de lisser la hausse des prix des carburants à la pompe pour le consommateur. Lorsqu’il baisse, la TICPE est augmentée afin de compenser les pertes de recettes fiscales pour l’Etat.

L'augmentation du prix de l'énergie résulte donc d'une décision politique qui montre la volonté de l'oligarchie de faire payer aux travailleurs, au peuple, aux plus assujettis aux contraintes d'utilisation de l'automobile le prix de la transition énergétique.

Tout comme il s'agit pour le pouvoir de faire payer aux travailleurs la crise, le "quoi qu'il en coûte" .

 

Et donc le mouvement social peut faire revenir le pouvoir sur cette décision!

 

Publié par FSC

Visiteurs

470490

 

Se syndiquer CGT ?

Certains diront « à être défendu », d’autres « à lutter tous ensemble ». En fait, les deux idées sont inséparables. Le syndicat sert à s’unir, à s’organiser et à agir collectivement pour se défendre dans la lutte des classes et conquérir de nouveaux droits.
Le syndicat d’entreprise est la base du syndicalisme, car situé au plus près du salarié. Il fonctionne avec les syndiqués qui proposent, orientent et décident de l’activité.

Articles récents

Hébergé par Overblog