SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPCI

SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPCI

Syndicat CGT Unilever HPCI France

Publié le par Syndicat CGT Le Meux
Le ministre Alain Griset condamné mais chaudement remercié par le palais de l'Elysée

Alain Griset, ministre des PME, a été condamné ce mercredi 8 décembre à six mois de prison avec sursis et à trois ans d’inéligibilité avec sursis pour "déclaration incomplète ou mensongère de sa situation patrimoniale". Avant d'être adoubé par Emmanuel Macron, il avait été patron d'une organisation syndicale patronale.

 

Condamné par la Justice, mais même pas mal! Le président de la République, en déplacement à Vichy, vient de remercier chaleureusement Alain Griset pour son action dans son ministère doré et se déclare "très triste" de sa démission. Et pas de sa condamnation?

Quant au premier chambellan de l'Elysée, Jean Castex, dans le genre Oh les copains je ne vous oublierai jamais, "tient à remercier Alain Griset pour le travail remarquable accompli au sein du collectif gouvernemental, en particulier au plus fort de la crise sanitaire".

Bien, après tout, pourquoi a-t-il été condamné ce très estimé ministre?

Oh, 3 fois rien! Alain Griset avait oublié, tête de linotte va, de déclarer, en août 2020, après sa nomination, une partie de son patrimoine et de ses intérêts à la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique. Soit la détention d’un plan d’épargne en actions (PEA) de 171 000 euros, ainsi que des " participations directes" dans plusieurs sociétés, comme la Française des jeux ou Natixis.

Quand le palais de l'Elysée et ses subordonnés font une chasse honteuse aux pauvres et aux chômeurs, cette affaire rappelle le caractère à deux classes de la République. Alain Griset a gardé la confiance de l'Elysée jusqu'au bout malgré les poursuites judiciaires à son encontre. Et plus encore en dépit de sa condamnation en correctionnelle.

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Visiteurs

481311

 

Se syndiquer CGT ?

Certains diront « à être défendu », d’autres « à lutter tous ensemble ». En fait, les deux idées sont inséparables. Le syndicat sert à s’unir, à s’organiser et à agir collectivement pour se défendre dans la lutte des classes et conquérir de nouveaux droits.
Le syndicat d’entreprise est la base du syndicalisme, car situé au plus près du salarié. Il fonctionne avec les syndiqués qui proposent, orientent et décident de l’activité.

Articles récents

Hébergé par Overblog