SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPCI

SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPCI

Syndicat CGT Unilever HPCI France

Publié le par Syndicat CGT Le Meux
Gaz, matraque et charges policières. La police réprime violemment les lycéens de Brequigny mobilisés

Jeudi, les lycéen de Bréquigny à Rennes ont bloqué de nouveau leur établissement pour revendiquer une université gratuite et ouverte à toutes et tous. La police a répondu à coups de matraque et de gaz lacrymogène.

Violence policières

Crédits photo : AFP

Ce jeudi 3 février les lycéens de Bréquigny et plusieurs étudiants à Rennes se sont mobilisés pour dénoncer la sélection parcoursup en master comme en L1. Face à l’&accroissement de celle-ci à l’université, ils revendiquent une université publique ouverte à tous et toutes, loin des diktats de l’élitisme.

Les plusieurs dizaines de lycéens qui bloquaient leur établissement ont fait face à une forte répression policière, au gaz lacrymogène, à la matraque et à de multiples charges. Ces violences s’inscrivent dans la politique ultra répressive du gouvernement qui, pas plus tard que la semaine dernière, avait mené une lycéenne de ce même établissement à l’hôpital. On pense aussi au lycée Corbière à Paris où les lycéens avaient reçu des coups de taser.

Plus tard dans la journée, alors qu’un départ groupé du lycée était organisé pour rejoindre la manifestation, la police est de nouveau violemment intervenue. A proximité de la rue de Nantes, plusieurs lycéens ont été tabassés à coups de matraque. L’un d’entre eux a été interpellé.

Colloque contre le « wokisme » de Blanquer, université publique payante, fin des 35 heures,… Alors que les classes dirigeantes commencent à lancer leurs futures attaques en direction de la jeunesse pour l’après 2022, une nouvelle fois le gouvernement répond par le mépris à une jeunesse qui se mobilise. Face à la colère lycéenne il utilise tous ses moyens de force pour intimider les lycéens mobilisés : gaz, matraque, charges sont les maîtres mots de la gestion des blocus.

Soutien aux lycéens et personnels mobilisés de l’ensemble des établissements !

Publié par REVOLUTION PERMANENTE

Visiteurs

481311

 

Se syndiquer CGT ?

Certains diront « à être défendu », d’autres « à lutter tous ensemble ». En fait, les deux idées sont inséparables. Le syndicat sert à s’unir, à s’organiser et à agir collectivement pour se défendre dans la lutte des classes et conquérir de nouveaux droits.
Le syndicat d’entreprise est la base du syndicalisme, car situé au plus près du salarié. Il fonctionne avec les syndiqués qui proposent, orientent et décident de l’activité.

Articles récents

Hébergé par Overblog