SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPCI

SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPCI

Syndicat CGT Unilever HPCI France

Publié le par Syndicat CGT Le Meux
1000 milliards d’euros en 2022. Avec l’inflation, les ultra-riches continuent de se gaver

Alors que l'inflation monte en flèche et que les fins de mois sont de plus en plus difficiles pour les travailleurs et la jeunesse, les profiteurs continuent de profiter. Selon le dernier classement du magazine « Challenges », les patrimoines cumulés des 500 plus grandes fortunes françaises ont augmenté de 5%, dépassant pour la première fois les 1000 milliards d'euros en 2022.

Parasites

Crédit photo : Eric Piermont/AFP

Depuis plusieurs mois, la crise économique, l’inflation et l’augmentation des prix entrainent des difficultés croissantes pour les travailleurs et la jeunesse. Le dernier classement des 500 plus grandes fortunes françaises publié comme chaque année par le magazine « Challenges » ce jeudi 7 juillet montre que dans cette situation économique difficile, certains ont réussi à tirer leurs épingles du jeu. En effet, si en 2022 la majorité aura trimé pour des bouchées de pains, les ultras-riches eux se seront remplis goulûment la panse, dépassant même des nouveaux records de richesse.

Pour la première fois, les ultra riches dépassent ensemble la barre des 1000 milliards d’euros de patrimoine. Le dépassement de ce cap symbolique s’inscrit dans la droite lignée d’une forte augmentation du capital des plus riches depuis deux ans, déjà en 2021 la Covid avait permis une augmentation de plus de 30% du patrimoine du club des 500. Cette année, le grand champion se nomme Rodolphe Saadé, patron de la compagnie maritime CMA-CGM qui aura vu sa fortune augmenter de 30 milliards en un an, un record expliqué par l’explosion de la demande produits importés pendant la Covid. En haut du classement, on retrouve également Bernard Arnaud, la famille Wertheimer, ou encore la famille Mulliez. Leur point commun, ils ont tous trois tenté de réprimer des grèves de leurs salariés exigeant des meilleurs salaires, dans les dernières semaines ou mois que ce soit à Chronodrive, à Louis Vitton, ou encore à Chanel.

Une nouvelle fois ce classement révèle l’ampleur du parasitage séculaire et de l’exploitation menée par les ultras-riches. Pendant que les plus précaires galèrent -pandémie puis crise inflationniste oblige- toujours plus, les ultras-riches s’enrichissent eux plus que jamais et battent des records, en piquant jusqu’à la dernière miette disponible dans l’assiette des plus pauvres. En face de ces milliards ce sont toujours plus de jeunes à faire la queue devant des banques d’aides alimentaire et de travailleurs dans le rouge le 10 de chaque mois. La crise n’est ainsi substantielle que pour les classes populaires et les travailleurs, la très grande bourgeoisie, elle, se gave du travail des travailleurs. Ces chiffres édifiants ne sont que la logique conclusion du fonctionnement du système capitaliste. Encore une fois la réalité de la crise que nous traversons se résume à : « socialisation des pertes, privatisations des bénéfices ».

Publié par REVOLUTION PERMANENTE

Visiteurs

481311

 

Se syndiquer CGT ?

Certains diront « à être défendu », d’autres « à lutter tous ensemble ». En fait, les deux idées sont inséparables. Le syndicat sert à s’unir, à s’organiser et à agir collectivement pour se défendre dans la lutte des classes et conquérir de nouveaux droits.
Le syndicat d’entreprise est la base du syndicalisme, car situé au plus près du salarié. Il fonctionne avec les syndiqués qui proposent, orientent et décident de l’activité.

Articles récents

Hébergé par Overblog