SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPCI

SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPCI

Syndicat CGT Unilever HPCI France

Publié le par Syndicat CGT Le Meux
L'usine de Ludres, où étaient jusqu'à présent fabriqués les célèbres sachets de levure roses, a été vendue par le groupe allemand Dr Oetker, toujours propriétaire de la marque.
 

Les célèbres levures Alsa quittent la Lorraine, leur terre d'origine. L'usine de Ludres, en Meurthe-et-Moselle, a fabriqué ses derniers petits sachets roses. Le groupe allemand Dr. Oetker, tout en conservant la marque, s'est récemment séparé du site de production en le vendant au groupe italien Newlat. Les levures Alsa seront désormais majoritairement produites en Allemagne, la production y ayant déjà été majoritairement redirigée depuis 2021, précise Le Parisien. L'entreprise allemande avait elle-même racheté la marque et l'usine au géant Unilever en 2018.

Les sachets de levure chimique étaient fabriqués depuis 1972 sur le site de Ludres. Newlat, qui a promis d'investir 20 millions d'euros et de conserver la centaine de salariés, veut désormais y produire des levures sous sa marque Minuto, visant un chiffre d'affaires de 50 millions d'euros à l'horizon 2024. Le nouveau propriétaire italien de l'usine a également annoncé la signature d'un contrat pour approvisionner en préparation pâtissière une grande multinationale, qui n'est autre qu'Unilever selon l'AFP. C'est la première implantation de Newlat sur le sol français.

 

Patrimoine lorrain

Bien que la reprise de l'usine ait été accueillie avec soulagement, éloignant la crainte de licenciements qui planait alors au-dessus de Ludres, syndicats et salariés regrettent le départ de l'iconique marque de levure, historiquement associée au territoire lorrain. Dr Oetker "n’a jamais voulu faire de maintenance ou d’entretien. La seule chose qu’ils ont faite, c’est garder la marque et la produire ailleurs, en la déracinant […]. Maintenant, on espère les concurrencer et même passer devant eux, avec les investissements", promis par Newlat, avance un salarié au Parisien.

La marque Alsa est née à la toute fin du XIXe siècle, de l'idée d'un jeune boulanger alsacien installé en Lorraine, Emile Moensch – le nom Alsa est un hommage à sa région d'origine.

Jérémy Bruno avec AFP Journaliste BFMTV

Visiteurs

489256

 

Se syndiquer CGT ?

Certains diront « à être défendu », d’autres « à lutter tous ensemble ». En fait, les deux idées sont inséparables. Le syndicat sert à s’unir, à s’organiser et à agir collectivement pour se défendre dans la lutte des classes et conquérir de nouveaux droits.
Le syndicat d’entreprise est la base du syndicalisme, car situé au plus près du salarié. Il fonctionne avec les syndiqués qui proposent, orientent et décident de l’activité.

Articles récents

Hébergé par Overblog