SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPCI

SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPCI

Syndicat CGT Unilever HPCI France

Publié le par Syndicat CGT Le Meux

REPRIS de Commun Commune et Réveil Communiste

SOURCE : actu.fr Bretagne 

ICI

 
photo d'archives (Pontivy Journal)

 

La réforme des retraites a eu un effet inattendu à l'Union locale CGT Pontivy-Loudéac (Morbihan) qui a permis la création d'un syndicat multi-professionnel.

Depuis des décennies, les syndicats peinent à recruter. Et la crise des gilets jaunes a encore creuser le gouffre de la défiance envers les syndicats. Mais, il aura fallu la réforme des retraites et la vaste mobilisation qu’elle a suscitée pour « réactiver la prise de conscience de l’importance de la lutte syndicale », comme le souligne Christian Bernard, membre de la commission exécutive de l’union locale CGT Pontivy-Loudéac (Morbihan).

 

Une quarantaine d’adhésion à l’UL

Ce retour en odeur de sainteté s’est traduit concrètement par une hausse du nombre des adhésions. Au niveau national : 30 000 adhésions et demandes de contacts à la CGT depuis le 1er janvier 2023, soit 200 % d’augmentation par rapport à janvier 2022. Et une quarantaine à l’UL CGT Pontivy-Loudéac.

Majoritairement des salariés de l’agroalimentaire, puisque c’est le secteur dominant ici et où les conditions de travail sont les plus pénibles.

Christian Bernard

« Ce qu’on recherche, ce ne sont pas des cotisants, mais des militants »

Un autre facteur explique aussi ce retour en grâce des syndicats : les élections professionnelles qui ont lieu cette année dans le privé. « Beaucoup ont voulu monter une liste et sont donc venus nous voir pour qu’on les aide. Ce qu’on recherche à la CGT, ce ne sont pas des cotisants, mais des militants ! »

Conséquence directe de cet engouement : l’UL CGT Pontivy-Loudéac a pu créer un syndicat multi-professionnel, CGT il va de soi. Les statuts ont été déposés le 5 mai.

Ce syndicat regroupe tous les syndiqués isolés dans leurs entreprises, tous ceux qui ne sont pas assez nombreux pour créer un syndicat d’entreprise.

Christian Bernard, devenu depuis secrétaire général du syndicat multi-professionnel

Outiller les salariés

Ce syndicat multi-professionnel « offre à ces salariés un appui pour défendre les revendications de la CGT au sein de leurs entreprises. Notre boulot, c’est d’outiller ces salariés pour qu’ils puissent se présenter aux élections professionnelles et être en capacité à s’exprimer face aux employeurs et porter assistance à leurs collègues », résume Kevin Boucicaud, secrétaire CGT des territoriaux de la Ville de Pontivy.

« Transformer ces salariés en militants syndicaux ! « 

Ces nouveaux syndiqués sont déjà intégrés dans un cycle de formations (sur les valeurs et les revendications de la CGT, pour commencer, puis sur des points plus techniques, comme les négociations annuelles obligatoires…), prévue à la rentrée afin de « mettre tout le monde à niveau. On va transformer ces salariés en militants syndicaux ! »

Dernier point : le syndicat CGT multi-professionnel de l’union locale CGT Pontivy-Loudéac syndique aussi les privés d’emploi (chômeurs), les travailleurs précaires et les travailleurs étudiants. « Nous sommes le seul syndicat qui les accueille et les défend. »

Une assemblée générale de syndiqués de l’UL Pontivy-Loudéac est d’ores et déjà programmée pour le 11 septembre, à laquelle les « petits nouveaux » sont invités

Publié par FSC

Visiteurs

520655

 

Se syndiquer CGT ?

Certains diront « à être défendu », d’autres « à lutter tous ensemble ». En fait, les deux idées sont inséparables. Le syndicat sert à s’unir, à s’organiser et à agir collectivement pour se défendre dans la lutte des classes et conquérir de nouveaux droits.
Le syndicat d’entreprise est la base du syndicalisme, car situé au plus près du salarié. Il fonctionne avec les syndiqués qui proposent, orientent et décident de l’activité.

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog