SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPCI

SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPCI

Syndicat CGT Unilever HPCI France

Publié le par Syndicat CGT Le Meux
18 OCTOBRE à PARIS : Quand les CRS chargent...le service d'ordre de la CGT [vidéo]

Publié par EL DIABLO

Voir les commentaires

Publié le par Syndicat CGT Le Meux

Publié par CGT COMPIEGNE FACEBOOK

Voir les commentaires

Publié le par Syndicat CGT Le Meux
Réquisition de grévistes et 49-3 à l'Assemblée nationale: même combat du Capital

Dans notre République que la Constitution dit être "sociale" et "démocratique", le gouvernement réquisitionne des grévistes avec l'aval de la Justice administrative. Dans cette même République, ladite Constitution fait passer un budget anti-social devant les représentants de la Nation, sans vote et au nom de l'article 49-3 de la 5e constitution française. Circulez, il n'y a plus rien à voir !

 

On peut se glorifier d'avoir rassemblé du monde à Paris un dimanche, en évitant de la sorte de ne pas faire grève. En toute liberté, puisque le droit de manifester est réel au contraire de celui d'être gréviste.

Il n'empêche que seule l'action de grève, avec un boussole idéologique et un rapport de force conséquent, fait reculer le capital. L'histoire sociale de la France en porte témoignages.

Aujourd'hui, en France, réquisition des grévistes et 49-3 à l'Assemblée nationale. Les moutons auront leurs piécettes d'aumône dans leurs poches et du carburant pour leurs bagnoles. Mais les moutons ont toujours tort et cela est de tous les temps.

"Il faut prendre à César tout ce qui ne lui appartient pas", écrivait le poète Paul Eluard (1895-1952). Et cela est aussi de tous les temps.

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Voir les commentaires

Publié le par Syndicat CGT Le Meux

Publié par FSC

Voir les commentaires

Publié le par Syndicat CGT Le Meux

Voir les commentaires

Publié le par Syndicat CGT Le Meux

Voir les commentaires

Publié le par Syndicat CGT Le Meux
Augmentation des salaires. Barbier a la solution : suspendre la 5e semaine de congés payés !

Fin des mois difficiles, difficultés à remplir son frigo, chute des salaires réels due à l’inflation, Christophe Barbier, éditorialiste sur BFM-TV a la recette magique… suspendre la 5ème semaine de congés payés.

Violence sociale

Est-ce qu’on ne doit pas suspendre la 5e semaine de congés payés ? C’est LA question soulevée par Christophe Barbier, éditorialiste chez BFM et Actu J, quand un auditeur de l’émission C dans l’air, technicien de surface, explique qu’il est « obligé de manifester pour sa survie », car il n’y arrive plus.

« Si on veut gagner plus, à moment donné faudra travailler plus. François Mitterand a donné une 5e semaine de congés payés aux français, à un moment ou peut-être l’économie pouvait se le permettre. Est-ce qu’aujourd’hui, on ne doit pas la suspendre ? » interroge Barbier. Une « mesure impopulaire » reconnaît-il…et d’autant plus complètement absurde (quand on est pas un patron ou un fan de patron).

On résume. D’un côté Total & cie engrangent des milliards. De l’autre, les travailleurs paient l’inflation comme c’était déjà le cas pour la crise Covid. Mais l’économie n’est pas prospère nous dit-on, il faut faire des efforts « collectifs » (en d’autres termes, du côté des travailleurs et des pauvres) pour préserver la « bonne santé financière des entreprises » (autrement dit, préserver les profits des grands patrons).

Bref, effectivement si l’on supprime la cinquième semaine de congés payés, les profits de l’entreprise se verront augmenter puisque les travailleurs produiront une semaine de plus. Du point de vue des travailleurs, on a plus de mal à comprendre l’intérêt, puisque la semaine de congés payés est… payée.

Pour conclure, cette sortie témoigne à nouveau de l’indécence des cols blancs. Face à l’inflation, la vie chère et la misère, il faudrait travailler plus. La messe est connue. Ce qu’ils oublient de nous dire, c’est que pour augmenter les salaires, il suffit de réquisitionner (le mot est à la mode) les profits du patronat.

Publié par REVOLUTION PERMANENTE

Voir les commentaires

Publié le par Syndicat CGT Le Meux

Tandis que les chiens de garde mettent en avant la CFDT qui aurait en signant des accords " majoritaires" obtenu des augmentations de salaire la volonté d'obtenir satisfaction par la lutte monte.

Les médias système mentant de manière éhontée en essayant de cacher aux yeux des travailleurs et de l'opinion le fait que par exemple chez Total SANS la lutte exemplaire des grévistes de la CGT le patronat de l'entreprise n'aurait offert rien de plus que les faibles pourcentages qu'il avait octroyé AVANT le mouvement.

___________________

 

Publié par FSC

Voir les commentaires

Publié le par Syndicat CGT Le Meux
JDS avocats obtient la suspension de l’arrêté de réquisition du personnel de laboratoires d’analyse médicale
Revendiquant des augmentations des salaires et de meilleures conditions de travail, les salariés des Laboratoires de biologie réunis (LBR) ont déposé un préavis de grève, pour la seule journée du vendredi 14 octobre dernier.

Par arrêté en date du jeudi 13 octobre 2022, le préfet d’Ille-et-Vilaine décide de réquisitionner 55 des 160 salariés de l’entreprise, du 14 au 17 octobre, pour assurer la continuité des soins de ces établissements de santé. 

Agissant pour le compte de la Fédération Nationale des Industries Chimiques (FNIC) CGT, le cabinet JDS avocats a obtenu la suspension de l’exécution de l’arrêté. Par ordonnance du 15 octobre 2022, le juge administratif a estimé que la décision du préfet portait une atteinte grave et manifestement illégale au droit de grève qui constitue une liberté fondamentale protégée par la Constitution et les conventions n° 87 et 98 de l’Organisation internationale du travail (OIT).

En charge du dossier, Maître Elsa Galaup, avocate associée du cabinet JDS avocats, se félicite de cette décision et précise que « l’objectif de l’arrêté contesté était en réalité de répondre à la demande d’un employeur en vue d’entraver une grève en cours et non de maintenir l’ordre public. La réquisition apparaissait disproportionnée, elle ne visait pas à l’organisation d’un service minimum mais à assurer la continuité de l’activité normale de l’entreprise ».

 
TA Rennes, ord. de référé, 15 oct. 2022, n°2205246 et2205262

Publié par JDS

Voir les commentaires

Publié le par Syndicat CGT Le Meux

Publié par CGT COMPIEGNE FACEBOOK

Voir les commentaires

Publié le par Syndicat CGT Le Meux

Voir les commentaires

Publié le par Syndicat CGT Le Meux

Publié par le Média

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 > >>

Visiteurs

520655

 

Se syndiquer CGT ?

Certains diront « à être défendu », d’autres « à lutter tous ensemble ». En fait, les deux idées sont inséparables. Le syndicat sert à s’unir, à s’organiser et à agir collectivement pour se défendre dans la lutte des classes et conquérir de nouveaux droits.
Le syndicat d’entreprise est la base du syndicalisme, car situé au plus près du salarié. Il fonctionne avec les syndiqués qui proposent, orientent et décident de l’activité.

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog