Nos vies valent plus que leurs profits La régression sociale ne se négocie pas, elle se combat ! CCE extraordinaire du 25 novembre 2010 - SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPC

Unilever Logo

SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPC

Syndicat CGT unilever HPC France

Publié le par Syndicat CGT Le Meux
Publié dans : #Réunions de CCE

Aujourd'ui avait lieu à Paris la réunion extraordinaire  du CCE sur une procédure de droit d'alerte économique  en présence de Mr CARNET Olivier, Pdg et président du CCE, Mr DEVILLERS Olivier DRH et une responsable marketing au niveau Europe.

Un courrier par LRAR avait été envoyé à la direction avec une liste de questions, auxquelles la direction se devait de répondre très précisément dans un document écrit. Ce document qui à été envoyé aux élus vers le 16 novembre. De nombreux échanges, parfois assez vif mais constructifs ont eu lieu entre la direction et les élus.

Ensuite après une suspension de séance de prés d'une heure, dans laquelle les élus ont longuement débattu sur le document de la direction, ils sont passés au vote comme c'est le cas dans ce genre de procédure.

Les élus devaient se prononcer sur résolution confirmant oui ou non la poursuite du droit d’alerte.

Nous vous en dirons plus dans les prochains jours, car demain il y a un CE sur le site de Le Meux. Des salariés, qui sont autant inquiet que les élus de la Cgt, surtout depuis la fermeture injustifiée du R&D de Le Meux et du licenciement de nos collègues comme un paquet de kleenex, souhaite savoir si cette fois-ci le droite d'alerte avait été validé. Pour la réponse, il suffit de regarder l'image ci-dessous, car le président était vraiment très colère, nous vous en dirons plus la prochaine fois et vous comprendrez pourquoi.

A bientôt

colere-2.jpg

Commenter cet article

Visiteurs

232288

 

Vous pouvez maintenant commenter tous les articles en cliquant sur la case orange en bas à droite de l'article

Articles récents

Hébergé par Overblog