Nos vies valent plus que leurs profits La régression sociale ne se négocie pas, elle se combat ! Courrier du Comité Directeur de l'Usine à la Cgt - SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPC

Unilever Logo

SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPC

Syndicat CGT unilever HPC France

Publié le par Syndicat CGT Le Meux
Publié dans : #Appel Cgt et Communiqué usine

Pleure.gifVous pouvez prendre connaissance d'un courrier qui à été envoyé par des membres du Comité Directeur de l'Usine (CDU) à notre Délégué Syndical Central CGT (Frédéric BRIESMALIEN), et qu'il nous a fait parvenir. 

Nous vous laissons en prendre la teneur. Dire que l'image d'UNILEVER en prend un coup !!! Ben voyons, ceci n'est que le prétexte pour se défiler du débat sur la répartition des richesses et les grands écarts de salaire. Voilà la vérité. D'ailleurs vous pourrez constater que dans le message de Paul POLMAN (qui est sur le blog), l'objectif est bien d'en redistribuer plus aux gros salaires avec des objectifs qui forcément dégraderont encore plus les conditions de travail et les salaires. La Cgt et les élus, vont bien entendu répondre et point par point à ce courrier.  

Comme le disait avec beaucoup de joie et de gaieté un cadre de la direction (GL) : " si vous voulez gagner plus d'argent, vous n'avez qu'a joué au LOTO".  

Enfin pour finir, seulement pour l'instant, avec UNILEVER tout est CONFIDENTIEL !!! Eh oui, sauf la connerie n'est-ce pas !! 

La grille des salaires n'est en rien CONFIDENTIELLE, ils pensent plutôt à leur propre carrière, à la participation, le PERCO, la belle variable paye car se sont tout de même des sommes énormes et leur salaire. Nous n'avons jamais mis tous les cadres dans le même panier, contrairement aux propos de la direction. Il y a un manque de franchise et d'honnêteté, cela ne date pas d'aujourd'hui.   

De plus, dire que les "concurrents" pourraient trouver des informations sur le blog ceci est de la pure fumisterie ; "Qui a été condamné pour entente illicite avec ses collègues concurrents ?" (Articles sur le blog).

A bientôt et bonne lecture.

PDF

"Qu'unilever et ses sbires arrêtent de dire que nos salaires sont trop élevés, que nous sommes trop bien payés, que nous coûtons trop chers. Il y en a marre"

Commenter cet article

Visiteurs

232288

 

Vous pouvez maintenant commenter tous les articles en cliquant sur la case orange en bas à droite de l'article

Articles récents

Hébergé par Overblog