Courrier "Prime dividende", C'est l'hôpital qui se moque de la Charité

par Syndicat CGT Le Meux  -  26 Mars 2012, 13:42  -  #INFO importante usine

 Rappel sur cette fameuse prime sur dividendes 

Voici la définition du mot « Négociation » dans Wikipédia : 

La négociationest la recherche d'un accord, centrée sur des intérêts matériels ou des enjeux quantifiables entre deux ou plusieurs interlocuteurs (on ne négocie pas avec soi-même, on délibère), dans un temps limité. Cette recherche d'accord implique la confrontation d'intérêts incompatibles sur divers points (de négociation) que chaque interlocuteur va tenter de rendre compatibles par un jeu de concessions mutuelles.

En aucun cas lors de cette réunion sur la prime des dividendes, nous avons été dans ce cadre ; comme nous l’avons déjà dit, la direction à sa propre définition du mot Négociation et il se trouve dans le dictionnaire D’UNILEVER ! Il se résume au chantage à signature en remettant en cause l’absentéisme.

Dans le courrier que nous avons tous reçu, la direction rend responsable la CGT et la CFDT sur la décision qu’elle a prise. Pourtant lors de cette journée, toutes les Organisations syndicales étaient contre de leur manière de faire,  soit que le montant était très inférieure par rapport aux attentes soit que cette prime aura un impact sur les coûts de l’usine.

C’EST DU FOUTAGE DE GUEULE !!!

Pas besoin de la représentativité, la direction aurait très bien pu prendre la décision de verser la prime sans aucune condition ! Demandez-leur pourquoi elle se comporte ainsi !

Il faut que les salariés comprennent que le but de la direction est de nous « DIVISER » pour quelques EUROS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :