Nos vies valent plus que leurs profits La régression sociale ne se négocie pas, elle se combat ! Des dates importantes - SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPC

Unilever Logo

SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPC

Syndicat CGT unilever HPC France

Publié le par Syndicat CGT Le Meux
Publié dans : #Notes d'information Cgt Unilever

Avant de prendre connaissance des dates, merci de faire circuler à vos relations par mail, SMS, tract, dans vos repas de famille... que nous appelons au boycott de la marque LIPTON afin de soutenir la lutte de nos collègues de FRALIB. Nous sommes plus que solidaire du combat qu'ils mènent contre UNILEVER, le groupe voyou.

Boycott-marque-LIPTON.jpg

Première réunion sur les salaires :  10 février

Délégation Cgt pour cette négociation 

Frédéric BRIESMALIEN  - Employé 

Hugues DEVAUX  - Ouvrier VSD

Monique MAIRIEN  - Ouvrière

Didier LEPAYSAN - Agent de maîtrise

Vous pouvez prendre contact avec nos élus pour en discuter, mais bientôt il est prévu de vous consultez. Si un salarié ou un syndiqué Cgt de Saint-Vulbas souhaite participer, qu'il prenne contact avec notre Délégué Syndical Central au 06 81 96 89 49.

 

Mercredi 12 janvier  : Réunion de la commission de suivi du plan social R&D

Avec la présence de l'inspection du travail, nous ferons point sur la situation de nos collègues. 

 

Lundi 17 janvier  : réunion des membres du CCE

La direction projette de dénoncer l'accord qui concerne la répartition des sièges au niveau du CCE. Actuellement le site de Le Meux (320) était mieux représenté dans cette instance, ceci bien entendu en rapport avec le nombre de salariés qui est plus important que celui de Saint-Vulbas (135).

Cet objectif de dénonciation de a direction a été prononcé par l'ancien président du CCE, M. CARNET Olivier, qui nous avait fait une "colique nerveuse" puisqu'il n'avait pas apprécié le vote du droit d'alerte économique.

Pour rappel, seul les élus de Le Meux avaient voté POUR, tandis que les élus de Saint-Vulbas s'étaient abstenu ! Voici ce que nous appelons de la solidarité ! Nous aurons l'occasion d'en reparler très prochainement, car c'est vraiment se positionner du côté de la direction. A vous de juger les collègues de Saint-Vulbas. Eh oui, le copinage carriériste de certain…

Après cette consultation obligatoire au CCE, la direction devra trouver un accord avec les organisations syndicales, et si tel n'était pas le cas, et bien c'est l'inspection du travail qui tranchera.  

A bientôt, et ne pas oublier le boycott de la marque LIPTON.

Commenter cet article

Visiteurs

232288

 

Vous pouvez maintenant commenter tous les articles en cliquant sur la case orange en bas à droite de l'article

Articles récents

Hébergé par Overblog