Nos vies valent plus que leurs profits La régression sociale ne se négocie pas, elle se combat ! FRALIB : la CGT ne lache et ne lachera rien - SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPC

Unilever Logo

SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPC

Syndicat CGT unilever HPC France

Publié le par Syndicat CGT Le Meux
Publié dans : #FRALIB

Bonsoir à tous,

Vendredi 25 mars 2011 le Conseil Régional a voté en Commission permanente  une délibération nous concernant. Cette décision démontre que le Conseil Régional s’inscrit dans la construction d’un projet alternatif  à la fermeture de notre site.

Cela bouge autour de notre projet alternatif et de nos exigences syndicales, nous avons donc dépassé aujourd’hui l’étape du simple soutien. 

Nous voudrions notamment souligner dans la délibération du Conseil Régional en page 3 « qu’il est stratégique de maintenir les 182 emplois à Gémenos soit dans le giron du Groupe UNILEVER en changeant l’organisation des productions ou en réinvestissant, soit en permettant la reprise d’activité, dans le cadre d’un nouveau process industriel pour relancer la production ou apporter des marchés de substitution. Cette poursuite de l’activité devra prendre en compte les attentes des salariés et des collectivités en matière de pérennisation du site de Gémenos ». 

Cette délibération décide « d’approuver le principe d’une aide au CE de FRALIB afin de lui permette de financer une étude qui devra faire l’état des lieux technique, commercial et économique précis et à partir de cela trouver les différents modèles de réindustrialisassions envisageables, y compris par la recherche d’un partenaire industriel »(voir la délibération jointe). 

C’est un pas en avant qui met en échec la tentative de la direction d’UNILEVER d’isoler les salariés. 

Bien entendue nous serons de la manifestation jeudi 31 mars à Marseille pour la venue des ministres du travail et de la santé pour défendre nos emplois, nos salaires notre protection sociale, nos services publics, nos industries….

Nous organisons un rassemblement interprofessionnel le lundi 4 avril à Fralib à 12h00 jour de la 2ème réunion dans le cadre de la procédure réengagée par la direction et à l’occasion de laquelle le cabinet d’expertise Progexa désigné par le CE remettra son rapport.

Conscients de la nécessité de répondre au niveau nécessaire aux contre-feux allumés par UNILEVER face à notre projet alternatif et à nos exigences, nous construisons également pour mi avril une grande initiative populaire sur la question du maintien de nos emplois  et de l’activité industriel avec au cœur la marque du « Thé Eléphant ».

Nous souhaitons a cette occasion y associé les partis politiques et les collectivités Territoriales pour qu’ils aient l’engagement politique nécessaire pour que notre projet soit « l’alternative » à la décision d’UNILEVER de sacrifier 182 familles.

Nous ne lâcherons rien et nous continuerons à lutter toujours avec la même détermination et la même volonté contre la fermeture de l’usine pour le maintien de l’emploi et la poursuite de l’activité. 

Encore et toujours :

continuons le Boycott de LIPTON    

NOUS NE LAISSERONS PAS PARTIR LE THE DE L’ELEPHANT DE PROVENCE

  Hasta la victoria siempre !

Délibération du Conseil Régional

(un clic sur l'image)

323465-copie-1.gif

Commenter cet article

Visiteurs

232288

 

Vous pouvez maintenant commenter tous les articles en cliquant sur la case orange en bas à droite de l'article

Articles récents

Hébergé par Overblog