SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPCI

SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPCI

Syndicat CGT Unilever HPCI France

Publié le par Syndicat CGT Le Meux
Publié dans : #NAO 2011

En début de réunion, la direction annonce quelle ne souhaite pas négocier sous la pression d'une grève. L'excellent nouveau directeur fait même une grosse différnece entre les grévistes et les non grévistes, avec les propos suivants : "les grévistes empêchent nos salariés de travailler". Hé oui encore un homme de terrain !!!

Personne empêche les salariés sous contrat de travail CDI et CDD de travailler, contrairement aux propos de la direction.

La pression elle vient bien de la direction et notamment de son directeur (toujours le même), qui en début de réunion le 10 février avait annoncé qu'il y aurait un accord avec signature et sans signature !!! qui provoque ?

C'est bien la direction qui récolte le fruit de son absence de dialogue et de sa provocation qui est de plus quotidienne, et non l'inverse.

Les salariés sont en permanence sous la pression sur leur poste de travail, et ce n'est pas pour autant qu'il refuse le travail. Que la direction arrête son cirque. La direction dénonce que c'est la Cgt qui à lancé l'appel, ce qui est totalement faux.

La direction a laissé jusque 12h au organisations syndicales pour faire reprendre le travail aux salariés afin de négocier dans de bonnes conditions. Il est hors de question d'imposer ceci aux salariés, car nous le répétons c'est bien la direction par l'intermédiaire de son directeur (Yves Edouard DESOMBRE) qui a lancé la provocation gratuite.

Les 3 organisations syndicales laissent à la direction jusque 11h pour revenir à la tables des négociations.

Dans le cas contraire les collègues de la CGT ne resteront pas sur Paris, ils retourneront sur le site afin de discuter avec les salariés.


Visiteurs

461354

 

Se syndiquer CGT ?

Certains diront « à être défendu », d’autres « à lutter tous ensemble ». En fait, les deux idées sont inséparables. Le syndicat sert à s’unir, à s’organiser et à agir collectivement pour se défendre dans la lutte des classes et conquérir de nouveaux droits.
Le syndicat d’entreprise est la base du syndicalisme, car situé au plus près du salarié. Il fonctionne avec les syndiqués qui proposent, orientent et décident de l’activité.

Articles récents

Hébergé par Overblog