Nos vies valent plus que leurs profits La régression sociale ne se négocie pas, elle se combat ! Knorr (Unilever) supprime 46 postes - SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPC

Unilever Logo

SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPC

Syndicat CGT unilever HPC France

Publié le par Syndicat CGT Le Meux
Publié dans : #Unilever France

Knorr (Unilever) supprime 46 postes

 

Knorr (groupe Unilever) a annoncé vendredi la suppression de 46 postes sur 390 à Duppigheim (Bas-Rhin), en raison d'une chute des ventes de soupes et sauces déshydratées, a-t-on appris auprès de la direction et des syndicats.
Cette suppression de postes est motivée par le regroupement en Allemagne de l'activité de mélange des soupes déshydratées Knorr, a précisé la direction. Cette mesure a été décidée selon elle afin d'éviter la fermeture d'un site en Europe, en dépit d'une chute de 13%, depuis 2010, des ventes de soupes et sauces déshydratées, qui équivaudrait à l'activité d'un site.
En échange, la direction a promis une relocalisation en France de 12.000 tonnes de production de Maïzena actuellement sous-traitée en Allemagne, une mesure qualifiée de "poudre aux yeux" par la CGT et une grande partie du personnel, qui s'est mise en grève vendredi.
"Duppigheim deviendrait le deuxième site européen de conditionnement de produits déshydratés du groupe", grâce à la relocalisation de la production de Maïzena, ce qui augmenterait de 50% la production actuelle, souligne la direction.
Selon le directeur du site, Jean-Marie Hummel, ce projet de hausse de la production redonne "un avenir à l'usine". Il permettrait de créer cinq postes sur le site, tandis que 28 redéploiements de postes seraient proposés dans le groupe aux salariés concernés par les suppressions.
Pour Léa Vacher, déléguée CGT, "la direction cherche à diviser le personnel en laissant entrevoir des hausses de production pour calmer le jeu, tout en envoyant 46 personnes à la rue".
La production du site a été bloquée par une grève vendredi et le personnel réfléchit à de nouvelles mesures pour les jours à venir, a-t-elle précisé.
Deux autres sites de produits déshydratés du groupe, situés à Crumlin et Norwich (Grande-Bretagne), ont déjà entamé la mise en oeuvre du transfert de l'activité de mélange en Allemagne dans le cadre de la réorganisation des activités du groupe.

polmanccvcgff

  •  
    •  

       

Commenter cet article

Visiteurs

229329

 

Vous pouvez maintenant commenter tous les articles en cliquant sur la case orange en bas à droite de l'article

Articles récents

Hébergé par Overblog