L'intimidation du directeur et de ses sbires !!

par Syndicat CGT Le Meux  -  22 Octobre 2012, 04:29  -  #Appel Cgt et Communiqué usine

4-daltons.jpeg new_029-copie-1.gifDimanche, la direction de l'usine a procédé à une fouille des sacs des salariés de week-end en ne respectant aucunes règles du code de travail et du Code civil.

À 18h00 il y avait DEVILLERS, LOTO MAN, et WANG qui ont contre toute règles de respect demandé aux salariés d'ouvrir leurs sacs.

La direction n'a même pas prévenu les délégués et élus de cette initiative, qui émane des membres du CDU et plus particulièrement du directeur DESOMBRE.

Cette façon de faire de la direction est totalement inadmissible, inacceptable et scandaleuse. La CGT était présente ce matin dés 3h30 afin de faire face à cette nouvelle provocation gratuite de la direction, et pour lui rappeler les règles légales pour ce genre de pratique.

Ce matin à 4h00 le directeur, ODRU, IMBAUT et WANG avaient l'intention de fouiller les voitures puisqu'ils avaient préparé une table dehors, devant le poste de garde.

C'est quand ils ont constaté la présence de la Cgt, David BONGARD, Frédéric BRIESMALIEN et Lucien JEAN, que la direction a préféré remettre la table à l'intérieure pour effectuer la fouille des sacs à l'intérieur comme à 18h.

Il a fallu qu'on insiste explicitement auprès du directeur afin que celui-ci respecte les règles lors d'une fouille.

La direction allant même jusqu'à faire signer le salarié qui ne sougaitait pas obtempérer et donc ouvrir son sac !!!

Ceci est purement honteux ; du vrai flicage.

Imaginez l'attitude et le sentiment des intérimaires !!!!

Les règles sont les suivantes :

-          la direction doit informer au préalable le salarié  et les délégués d'une fouille et de ses droits  ; à savoir qu'il y a une fouille, que le salarié peut être accompagné d'un délégué et que le salarié peut refuser d'ouvrir son sac.

-          La direction n'a pas le droit d'elle-même d'ouvrir le sac, de fouiller dans le sac et encore moins de toucher le sac. À de nombreuses reprises ce matin ODRU s'est permis de le faire avec le sourire

-          Seul un officier judiciaire de la police , ou de la gendarmeire qui est assermenté peut le faire

La direction a annoncée qu'elle effectuerait ces fouilles dans toutes les équipes en fin de poste.

A la question au directeur, si il allait fouiller les cadres : la réponse " peut-être" !!!

Les élus CGT seront présents à chaque fois.

Elle annnonce aussi vouloir fouiller les placards perso. Les reègles sont les mêmes que pour les sacs, même sui les casiers sont dans l'usine ;  c'est de la vie privèe.

Nous allons de suite en informer l'inspection du travail du non-respect de ces règles.

Bon courage et faire suivre l'info.

La CGT

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :