Les chiens aboient, la caravane passe

par Syndicat CGT Le Meux  -  18 Novembre 2013, 21:10  -  #INFO importante usine

Un petit Rappel pour ceux qui ont la mémoire courte, mais avant toute chose, la CGT déplore ce licenciement mais la CGT n’oublie pas que cette même personne avait attesté  la décision du directeur de site (comme tous les membres du CDU ce jour-là) quand il s’agissait de licencier un salarié ayant plus de 20 ans d’ancienneté pour en faire un exemple, et par la même occasion de mettre une épée de Damoclès sur toutes les têtes des salariés !

Seulement voilà, après avoir cautionné ce genre d’attitude, le responsable de production M.Imbaud se trouve maintenant dans la même situation mais pas pour Faute Grave, ni une rupture conventionnelle mais un licenciement qui se finalisera sans doute par une « transaction ». Nous n’avons pas les mêmes valeurs !

D’autres ont par la suite subies les mêmes décisions instaurées par M.Desombre, une politique répressive ou le social n’a pas sa place ; Les sanctions, les avertissements, les leçons de morale, le manque total de respect de notre travail et le peu de moyen que l’on nous donne pour pouvoir oeuvrer correctement, c’est le quotidien dans cette usine !

Et à faire le ménage comme il fait depuis 3 ans, il se rendra peut-être compte un moment donné que le véritable problème « c’est bien lui » (le directeur de site).

Tout le monde le dit :

« On n’a jamais vu un tel bordel dans cette usine depuis qu’il est là ».

pioiuiopuiopuiopiopopio

Attention la faucheuse rôde !!!

 « Rien n’est plus efficace pour faire fuir le travail que la pure incompétence. »

« Un directeur, réalisant son incompétence, doit abdiquer. »

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :