Nos vies valent plus que leurs profits La régression sociale ne se négocie pas, elle se combat ! Mardi 4 janvier : les élus CGT convoqués au tribunal correctionnel de Nanterre - SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPC

Unilever Logo

SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPC

Syndicat CGT unilever HPC France

Publié le par Syndicat CGT Le Meux
Publié dans : #FRALIB

LOGO FralibAlors que les salariés de FRALIB, mais surtout la salariée qui a été insulté et agressé par le Pdg de FRALIB, LLOVERA Angel, attendent toujours que celui-ci soit convoqué pour ses propos et réponde de son acte devant les tribunaux et bien se sont le secrétaire du CE Cgt Gérard CAZORLA, le délégué syndical CGT Olivier LEBERQUIER et le délégué syndical de la CGC Gérard AFFAGARD qui vont se retrouver devant le tribunal correctionnel de NANTERRE le 4 janvier 2011 prochain.

Mais pourquoi cette convocation d'UNILEVER qui de plus, à fait en sorte que cela soit des huissiers qui portent les convocations directement chez eux ?

L'impunité du Pdg d'UNILEVER FRALIB le conforte dans sa quête du mépris et de son arrogance, mais il en faut plus pour intimider nos élus de la Cgt et les salariés.

Ce qui est reproché aux élus, c'est d'avoir porté atteinte à l'image d'UNILEVER, ben voyons c'est vraiment l'hopital qui se fou de la charité ....

Toute cette mascarade est orchestré par le nouveau Pdg France d'UNILEVER, WITVOET Bruno et son cantonnier de DRH France Frédéric FAURE.

Email de nos collègues de FRALIB:

Bonsoir  à tous,

Hier nous avons mené l’initiative devant le  TGI à Marseille pour exiger la poursuite de l’affaire de l’agression de notre camarade au printemps par le PDG de Fralib.

Opération réussie !  nous étions nombreux et la presse a répondu présent, nous avons donc pu faire passer le message, c'est une réussite.

Demain à 9H30 nous aurons la réunion Extra du CE dans le cadre de la procédure.Nous avons prévu une assemblée Générale à 12 H 30.

Ce matin nous avons été contactés par le Directeur Départemental du Travail (DIRRECCTE).

Il nous a informé que Monsieur le Préfet, Hugues PARANT se propose de rencontrer les organisations syndicales de FRALIB.

Nous avons répondu favorablement à son invitation et nous le rencontrerons demain jeudi 18 novembre à 16H30.

Le thé de l’ELEPHANT a 118 ans d’existence à MARSEILLE puis GEMENOS,

nous ne LES laisserons pas FERMER NOTRE USINE ET

nous ne LES laisserons pas nous voler

notre outil industriel.

L’éléphant est Français en Provence il va rester!

  Hasta la victoria siempre !

Commenter cet article

Visiteurs

232288

 

Vous pouvez maintenant commenter tous les articles en cliquant sur la case orange en bas à droite de l'article

Articles récents

Hébergé par Overblog