Nos vies valent plus que leurs profits La régression sociale ne se négocie pas, elle se combat ! Négociations intéressement du lundi 18 avril - SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPC

Unilever Logo

SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPC

Syndicat CGT unilever HPC France

Publié le par Syndicat CGT Le Meux
Publié dans : #Intéressement- Participation-PEE

Pour répondre au communiqué de la direction d'aujourd'hui, M. Devillers (DRH - RHH) et M. Pellegrini, merci de prendre connaissance des élements suivants.

*******************************************************************

Email de la direction envoyé pendant leur suspension de séance :

From: Devillers, Olivier
Sent: Monday, April 18, 2011 2:52 PM
To: _ML_EU_FR_LF-CompiegneUsine
Subject: Négociation Intéressement / Note d'information du personnel

Bonjour à tous

Les organisations syndicales étaient convoquées à une réunion de négociation sur les critères de l’intéressement ce lundi 18 avril à 14 h.

Nous vous informons que cette réunion n’a pas pu se tenir, la délégation syndicale CGT s’étant présentée à 4 personnes et ayant refusé d’appliquer les dispositions de la convocation qui en prévoyait 3 au total (dont le délégué syndical).

Pour mémoire, l’article L.2232-17 du code du travail dispose qu’ « à défaut d’accord [entre l’employeur et l’ensemble des organisations syndicales], le nombre de salarié qui complète la délégation est au plus égal à celui des délégués syndicaux de la délégation. » (soit 2 au total).

La direction demeure désireuse de discuter et de proposer un accord d’intéressement aux salariés de la société UF HPC, permettant à nos établissements de progresser et de faire bénéficier les salariés de ses progrès.

Une nouvelle date de négociation sera déterminée ultérieurement pour pouvoir avancer sur le sujet.

Cordialement.

-----------------------------------------------------

Olivier DEVILLERS

Directeur des Ressources Humaines

Unilever France HPC Industrie

olivier.devillers@unilever.com

-----------------------------------------------------

 

********************************************************

Communiqué des 3 organisations syndicales

Réunion de négociation sur l’intéressement

Communiqué CGT – FO – CFDT

Aujourd’hui lundi 18 avril nous devions rencontrer la direction concernant la négociation des critères usine pour l’accord d’intéressement.

Cette réunion a démarré par une opposition stricte de la direction concernant la composition des délégations syndicales, celle-ci refusant qu’elles soient composées de 4 personnes  comme chaque négociation et comme notamment la réunion en centrale qui a déjà eu lieu.

Les 3 organisations syndicales (OS) ont refusé de céder à la nouvelle provocation de la direction et face à cela M. Pellegrini et M. Devillers ont quitté la table des négociations.

Après une attente de 45mn et au vu des propos tenus par la direction, les 3 organisations syndicales ont décidé de quitter la salle vide.

Après une suspension de séance de 30 minutes les trois OS sont remontées en réunion et ont attendu la direction pendant encore un quart d'heure.

À son retour la direction nous a informé qu'elle avait envoyé un e-mail à l'ensemble des salariés annonçant qu'elle ne négocierait pas dans ces conditions.

Nous tenons à dire que les négociations en centrale ont démarré le 4 avril avec des délégations composées de quatre personnes par organisation syndicale.

La délégation FO et CFDT avait prévu de venir avec une composition de quatre personnes sauf que pour des raisons de congés elle n'était composée que de trois personnes.

De plus concernant le site de Saint-Vulbas nous avons appris que la délégation de la CFDT (seul syndicat présent sur le site) était de cinq personnes, cherchez l'erreur.

Soyons clair, les délégations seront composées de quatre personnes.

Lundi 18 avril 2011

L'intersyndicale CGT – FO – CFDT

 

*********************************************************

Droit de réponse de la CGT

 

61905.jpgEncore une fois, un grand cinéma de la part de cette direction, c'est plutôt risible qu'autre chose. Faut tout de même savoir que les négociations de l'accord d'intéressement société ont démarré avec des délégations composées de quatre personnes et que pour d'autres sujets pour lesquelles les organisations syndicales étaient invitées à venir discuter ou négocier, il est déjà arrivé à plusieurs reprises que la FO ou la CFDT soit surreprésentée, c'est-à-dire être composé de plus de membre que prévu dans leur délégation. Jamais la direction n'avait fait autant de cinéma en allant jusqu'à diffuser un e-mail à l'ensemble des salariés pour dénoncer l'attitude de la FO et de la CFDT, pourquoi cette fois-ci !!!

La direction, encore une fois en difficulté, cherche à stigmatiser et à dénigrer la CGT, c'est vraiment une attitude pitoyable, voilà ce qu'on appelle du dialogue social chez Unilever et ses représentants.

A bientôt

Commenter cet article

Visiteurs

229329

 

Vous pouvez maintenant commenter tous les articles en cliquant sur la case orange en bas à droite de l'article

Articles récents

Hébergé par Overblog