SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPCI

SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPCI

Syndicat CGT Unilever HPCI France

Publié le par Syndicat CGT Le Meux
Publié dans : #Comité de groupe France

Voici une liste d'infos qui émanent des différents échanges :

UNILEVER aurait dépensé prés de 500 000,00€ depuis septembre 2010, date de début du projet de fermeture du site de nos collègues de FRALIB. Ces dépenses correspondent à la facturation de "chippendales" et d'huissiers qui sont en permanence sur le site de FRALIB. Lorsque le CRS d'UNILEVER, le LLOVERA, et son pêcheur de DRH partent déjeuner, les chippendales sont aussi avec eux ; avant que la direction de FRALIB n'entre dans le resto, il paraît même que les chippendales vont jusqu'à vérifier si dans toilettes du restaurant il n'y a pas un "vilain salarié" qu'y si trouve…

Le montant de la variable paye pour les cadres chez UNILEVER France aurait augmenté de 40% par rapport à 2009 !!! et les autres 1,7%... d'ailleurs sur ce point, les managers au siège auraient dans leur objectif VPA (variable paye) un objectif sur le nombre de réponse à l'enquête de satisfaction. Il faudrait 80% de réponses pour déclencher une prime !!! et la carotte morale pour les autres. Mais nous vous en dirons plus sur ce point prochainement.

Concernant l'expertise fiscale, nous ne donnerons pas de grosses infos pour l'instant mais des éléments de réflexion ;

            - UNILEVER avec MONTAIN à transformé nos sociétés qui étaient autonome en sociétés de sous-traitance

L               - impôt en Suisse, où se trouve le siège, serait de 6%

-             - Le chiffre d'affaire (CA) du siège en Suisse serait de plus de 8 milliards d'€, environ 200 salariés y travaillent. Chercher l'erreur, quand on sait que le chiffre d'affaire monde est d'environ 40 milliards !!! 20% du CA monde serait fait en Suisse…

-            - Toute l'activité Européenne d'UNILEVER passe par la Suisse et ceci risque de s'étendre

-         - UNILEVER refuse de fournir les donnés de compétitivité de l'USCC aux experts de FRALIB. Mais non, il n'y a rien à cacher …

La suite au prochain numéro.

Visiteurs

461354

 

Se syndiquer CGT ?

Certains diront « à être défendu », d’autres « à lutter tous ensemble ». En fait, les deux idées sont inséparables. Le syndicat sert à s’unir, à s’organiser et à agir collectivement pour se défendre dans la lutte des classes et conquérir de nouveaux droits.
Le syndicat d’entreprise est la base du syndicalisme, car situé au plus près du salarié. Il fonctionne avec les syndiqués qui proposent, orientent et décident de l’activité.

Articles récents

Hébergé par Overblog