Nos vies valent plus que leurs profits La régression sociale ne se négocie pas, elle se combat ! Suite conflit NAO - SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPC

Unilever Logo

SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPC

Syndicat CGT unilever HPC France

Publié le par Syndicat CGT Le Meux
Publié dans : #NAO 2011

1968usine_A4c.jpgLa direction du site de Le Meux ne prend pas en compte le mal-être dans l'entreprise et elle persiste dans le mépris total.

Celle-ci ne veut rien entendre sur une éventuelle reprise des négociations, elle estime que 2 % et le maximum qu'elle puisse concéder aux salariés.

Ces derniers ont bien fait comprendre à la direction lors de nombreuses prises de parole par les salariés eux-mêmes, que 2 % étaient purement une provocation avec tous les efforts fournis depuis des mois, mais aussi les objectifs qui sont fixés pour les deux prochaines années.

Dans ses propos et déclarations face aux salariés lors d'une prise de parole, la direction s’est fait huer et conspué par un très grand nombre de salariés.

À ce titre, nous ne pouvons pas comprendre que les salariés du site de Saint-Vulbas avec les efforts fournis en 2010, puissent éventuellement accepter une augmentation de seulement 2 % ; c'est un non-sens.

Aujourd'hui et ce week-end le site sera complètement bloqué, et lundi il a été décidé en assemblée générale que tous les salariés venaient en journée.

Il a été décidé que les salariés en contrat d'intérim et les sous-traitants ne rentreraient pas sur le site à partir d'aujourd'hui.

La balle est dans le camp de la direction, la reprise du travail peut aller très vite.

À bientôt et vous pouvez prendre contact avec notre Délégué Syndical Central CGT

Frédéric BRIESMALIEN 06 81 96 89 49

Commenter cet article

Visiteurs

232288

 

Vous pouvez maintenant commenter tous les articles en cliquant sur la case orange en bas à droite de l'article

Articles récents

Hébergé par Overblog