Nos vies valent plus que leurs profits La régression sociale ne se négocie pas, elle se combat ! TOUS ENSEMBLE - SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPC

Unilever Logo

SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPC

Syndicat CGT unilever HPC France

Publié le par Syndicat CGT Le Meux
Publié dans : #Notes d'information Cgt Unilever

ghjgfyfyuiuyuillkfasf

1er MAI 2013

MOBILISONS-NOUS !

 En Europe et en France, les mêmes politiques d’austérités, les mêmes attaques contre le monde du travail, les mêmes coupes franches dans les services publics, ont des conséquences dramatiques pour les travailleurs et la population. Aujourd’hui, de plus en plus de travailleurs sont des travailleurs pauvres, ne pouvant plus prétendre à faire vivre dignement leurs familles avec leurs salaires. Les politiques d’austérités imposées par la troïka dans la zone euro, dans le seul but de redonner confiances aux investisseurs financiers portent en elles, les germes de la précarisation des travailleurs et la paupérisation des peuples. Pendant ce temps, les détenteurs des capitaux voient leurs profits battre des records. La spéculation financière à outrance, les exonérations et niches fiscales, les paradis fiscaux, l’argent est là, il circule, il se terre, il est en surabondance. En France, en 2012, 172 milliards d’euros ont été versés au patronat sous diverses aides, à cela, 20 milliards ont été rajoutés par la dernière mesure gouvernementale. Pour les salariés, gel des salaires dans la fonction publique, stagnation des salaires dans le secteur privé, dégradation des conditions de travail, non reconnaissance des qualifications. Et si l’ANI du 11 janvier est retranscrite dans son intégralité dans une loi ? Une flexibilité et une insécurité !

Aucune de ces mesures ne pourra permettre une relance économique durable, pire, elles vont encore aggraver les inégalités. Nous avons besoin de réponses urgentes, cela passe par des augmentations de salaires, une sécurisation des parcours professionnels, un système social solidaire fondé sur les richesses créées par les salariés. Il nous faut un Etat porteur de politiques publiques ambitieuses et d’investissements d’avenir. Un autre modèle économique est possible, en mettant l’Humain au centre. Le 1er Mai puise son origine dans les luttes, partout les travailleurs font de cette journée, une puissante journée de solidarité internationale de la classe ouvrière. Une journée de lutte contre un système d’exploitation capitaliste qui prospère au détriment du social. Ce 1er Mai 2013, mobilisons-nous, pour le progrès social, pour l’emploi. Partout défendons nos intérêts de salariés.

L’Union Local CGT de la région de Compiègne appelle les salariés, les privés d’emploi, les retraités à participer à la manifestation le :

1er Mai 2013, à COMPIEGNE

à 10H00 COURS GUYNEMER

Commenter cet article

Visiteurs

234942

 

Vous pouvez maintenant commenter tous les articles en cliquant sur la case orange en bas à droite de l'article

Articles récents

Hébergé par Overblog