SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPCI

SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPCI

Syndicat CGT Unilever HPCI France

Publié le par Syndicat CGT Le Meux

 

 

Un acharnement qui en dit long sur l'enjeu politique !
 
 
L'Union Départementale CGT du Var tient à remercier l'ensemble des organisations de la CGT qui ont permis le plein succès du rassemblement de soutien à Gilles PIAZZOLI, militant de la CGT à la Mutualité Sociale Agricole (MSA).
 
Injustement poursuivi depuis 6 ans par sa direction pour avoir rétabli une vérité historique : Oui, c'est bien Ambroise CROIZAT, ouvrier, ministre communiste du gouvernement de De Gaulle et ex secrétaire général de la fédération CGT de la Métallurgie qui est le bâtisseur de la sécurité sociale. 
 
Ils sont venus de la confédération, de la fédération CGT des organismes sociaux, du comité régional CGT PACA, des unions départementales et locales CGT de la région.
 
Qu'ils soient des miltants ou de simples syndiqués, ils étaient nombreux et déterminés à dire " STOP à l'acharnement et à la désinformation " et " NON, nous ne laisserons pas la vérité être sanctionnée ! "
Merci à toutes et tous, pour ce moment de lutte et de fraternité.
 
Un merci particulier aux camarades des Bouches du Rhône pour le soutien logistique qu'ils ont apporté.
 
 
 
 

MERCI à la MSA !

 

 
MERCI à la MSA de nous avoir permis de rappeler l'Histoire, notre Histoire, celle qu'ont écrit des femmes et des hommes remarquables qui au lendemain de la guerre ont su trouver le chemin pour construire une société plus juste et plus humaine,
 
MERCI à la MSA de nous avoir permis de rappeler publiquement le rôle essentiel joué dans ce contexte par Ambroise CROIZAT, ministre communiste dans le gouvernement du général De Gaulle.
 
Ambroise CROIZAT, ancien secrétaire général de la CGT Métallurgie, nous ne le portons pas comme un Totem.
 
Nous le mettons en avant parce que, à travers lui, et comme le démontre toute l'Histoire sociale de notre pays,  le progrès social n'est pas le fruit du hasard.
 
C'est bien parce qu'il était imprégné de valeurs humanistes, qu'il agissait dans un contexte politique et social inédit, qu'il a trouvé la force d'imposer ce choix de société qui aujourd'hui encore protège la population. 
 
MERCI à la MSA de nous avoir permis de rappeler publiquement que la Sécurité Sociale, depuis sa création, a été combattue avec constance par le patronat et les forces réactionnaires.
 
MERCI à la MSA d'avoir, par son acharnement judiciaire, démontré que le combat pour la défense des "conquis sociaux" est un combat permanent. Ceux qui prétendent,  aujourd'hui encore, être du côté du progrès social, ceux qui prétendent être attachés aux valeurs de solidarité et de justice incarnées par notre système de protection sociale, en sont, en fait, bien souvent les fossoyeurs sournois.
 
Ils vendent à l'opinion publique leur attachement aux principes de solidarité et organisent à coup d'exonérations de cotisations sociales son dépeçage. 
 
Merci enfin à la MSA, de nous avoir permis, dans un contexte difficile, de démontrer que, pour la CGT, la solidarité n'est pas qu'un vain mot. Elle se traduit dans l'action.
 
A très bientôt, mobilisés, et chaque fois que nécessaire !
 
L'intervention décapante de Gilles PIAZZOLI à la sortie du tribunal... ci-après 
 
 
 
ICI
 
 
 
 

La Sécu au Panthéon


Signez la pétition !

 
Parce que la Sécurité sociale est un bien commun qui nous accompagne tout au long de notre vie, une pétition demande que son bâtisseur, Ambroise Croizat, rentre au Panthéon.
Un symbole face aux attaques qu'elle subit.
 
Un point d'appui pour la développer et la renforcer afin de répondre aux enjeux économiques et sociaux du XXIe siècle.
 
Signez la pétition en ligne...
Par ce geste symbolique, il s’agit d’« entretenir et développer » ce bien commun qu’est le système français de protection sociale.
 
 
ICI
 
 
 
 
La lutte vue par les médias...
 
Depuis 2015 et le début de l'affaire, la CGT s'est largement exprimée dans les médias pour dénoncer l'acharnement de la MSA contre Gilles PIAZZOLI.
Des occasions de développer l'analyse de la CGT :
En sanctionnant et en s'acharnant à santionner Gilles, la MSA veut, avant tout,  faire taire tous ceux qui résistent. La tentation est grande d'effacer l'oeuvre des ouvriers dans l'Histoire.
La MSA a perdu devant le tribunal des prud'hommes en première instance (à l'unanimité des juges).
Aujourd'hui, l'institution s'acharne en appel. A noté que la cour d'appel n'a pas débattu pour "raisons sanitaires".
Le jugement sera rendu le 11 juin.
 

Publié par FSC

Visiteurs

463616

 

Se syndiquer CGT ?

Certains diront « à être défendu », d’autres « à lutter tous ensemble ». En fait, les deux idées sont inséparables. Le syndicat sert à s’unir, à s’organiser et à agir collectivement pour se défendre dans la lutte des classes et conquérir de nouveaux droits.
Le syndicat d’entreprise est la base du syndicalisme, car situé au plus près du salarié. Il fonctionne avec les syndiqués qui proposent, orientent et décident de l’activité.

Articles récents

Hébergé par Overblog