SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPCI

SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPCI

Syndicat CGT Unilever HPCI France

Publié le par Syndicat CGT Le Meux

Jeudi 19 mai 2022

Le référendum c'est NON

Référendum = DANGER usine Unilever Le meux
Référendum = DANGER usine Unilever Le meux

Projet d’Accord conditionné à signature d’un accord collectif

 Le torchon de la direction

Salaires

 

  1. Augmentation Générale

La direction a proposé une AG d’1,1% des salaires de base individuels mensuels bruts pour les salariés UFHPCI des catégories ouvrier, employé, technicien, agent de maîtrise et cadre jusqu’au coefficient 350 à compter du 1er avril 2022.

Alors que chez Miko et Amora Unilever propose 1,6% d'Augmentation générale ?????

 

  1. Rachat de jours de repos supplémentaires

En plus du pourcentage d’AG ci-dessus, la direction a proposé l’opportunité aux salariés volontaires de racheter de façon permanente des jours de repos supplémentaires à leur disposition depuis la signature de l’accord du 27/11/2019, à hauteur maximum de 6 jours.

 

La valeur du jour sera réintégrée définitivement dans le salaire de base.

 

Remarque :

1 jour racheté représente environ 0.4% sur le salaire de base mensuel brut    

 

Par exemple une personne qui rachèterait 4 jours,

  • Travaillerait 4 jours supplémentaires dans l’année
  • Ce qui représenterait à environ +1.6% sur le salaire de base mensuel brut, en plus de l’AG précitée

Par exemple une personne qui rachèterait 2 jours,

  • Travaillerait 2 jours supplémentaires dans l’année
  • Ce qui représenterait à environ +0.8% sur le salaire de base mensuel, en plus de l’AG précitée

Nous vous rappelons que dans cet accord, la direction propose de racheter nos jours de repos alors que nous avons fait huit jours de grève pour les obtenir. On voit clairement que sur ce point notre direction et le groupe Unilever ne l’ont toujours pas avalé et piétine par leur accord au rabais, notre combat, nos valeurs !

C'est de l'auto-financement !!!

Ces 6 jours, les salariés l'ont obtenu par la Grève !

Ce n'est pas tombé du ciel !

 

  1. Samedis de Haute Activité

La direction a proposé qu’à partir du 3ème samedi obligatoire de Haute Activité, soit ouverte au volontariat la possibilité de pouvoir se faire payer les jours de repos obtenus par la réalisation des heures supplémentaires effectuées du 3ème samedi inclus au 6ème. A date seule la majoration est payée le restant étant rétribué en journée de repos. La direction ne conserve donc que 2 jours potentiels de basse activité versus 6 maximum précédemment.

Encore une proposition de la direction où tout se monnaie. C'est loin d'être une solution...

Emploi

  1. Embauches

 La Direction a proposé 10 embauches, en plus de celles déjà en cours (1 responsable production, 2 ingénieurs mécanique, 1 opérateur régleur).

Ce n'est en aucun cas un cadeau de la part de la direction, surtout avec 80 intérimaires sur le site. De surcroit, quand on voit le nombre de salariés qui quittent l'usine, on est loin d'être à l'équilibre !

  1. Grille des salaires UF HPC

 La Direction a proposé une augmentation de la grille des salaires UF HPC de 1%, en la conditionnant à 18 mois d’ancienneté, et ensuite d’appliquer l’AG 2022 précitée.

Avant 18 mois d’ancienneté, la grille applicable est la grille des salaires de la Convention de la Chimie.

Après avoir gelé la grille des salaires pendant 10 ans, la direction veut bien la remettre mais avec une clause encore plus dégradante !!!

Abondement intéressement

La Direction a proposé un supplément d’intéressement de 300 euros brut pour atteindre la somme de 1523 euros brut pour un temps complet.

De plus sur le pseudo abondement de 300 €, la direction fait ce qu’elle veut avec les critères de l’intéressement et manipule les chiffres comme bon lui semble. L’année dernière, l’abondement a été versé par la direction sans aucune condition.

13ème mois

La Direction a proposé qu’une condition de 6 mois d’ancienneté soit exigée pour l’acquisition et le versement du 13ème mois .

Après avoir gelé la grille des salaires pendant 10 ans, maintenant elle rajoute une énième condition pour les jeunes embauchés, votre 13 ème mois sera amputé de 3 mois !!!

Durée du travail

La direction a proposé que soit entérinée la possibilité de placer 5 RTT postés dans le CET.

La direction a proposé de modifier les plages horaires fixes de présence obligatoire pour le personnel en horaire variables de la manière suivante :

  • 10h00/12h30 le vendredi
  • Pas de modification du lundi au jeudi

Cette proposition ne coûte pas un COPEC à la direction !

Et ci-dessous la demande de référendum du syndicat FO

Référendum = DANGER usine Unilever Le meux

Visiteurs

489256

 

Se syndiquer CGT ?

Certains diront « à être défendu », d’autres « à lutter tous ensemble ». En fait, les deux idées sont inséparables. Le syndicat sert à s’unir, à s’organiser et à agir collectivement pour se défendre dans la lutte des classes et conquérir de nouveaux droits.
Le syndicat d’entreprise est la base du syndicalisme, car situé au plus près du salarié. Il fonctionne avec les syndiqués qui proposent, orientent et décident de l’activité.

Articles récents

Hébergé par Overblog