SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPCI

SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPCI

Syndicat CGT Unilever HPCI France

Publié le par Syndicat CGT Le Meux

Les médias aux ordres répètent à l'envi les premiers mots de JM Blanquer, ministre de Macron chargé de l'éducation nationale, lors de la conférence de presse du 14 janvier : "Nous sommes fiers que la France soit le pays qui a maintenu le plus de jours d’école pour ses enfants."

Vous vous en rendez compte j'espère, vous qui me lisez, un ex-banquier d'affaires, placé à l'Elysée par le Capital, se préoccupe des inégalités sociales qui minent la société française, notamment dans le domaine de l'éducation.

Redevenons sérieux, l'école c'est plutôt ça. Non?

Education nationale: les profits du Medef avant tout

Classes surchargées, diminution des personnels de l'éducation nationale, professeurs non-remplacés, disparités entre établissements scolaires d'autant plus entre quartiers pauvres et quartiers riches, etc, etc, ce n'est pas pour demain que chaque élève, entrant en maternelle, coiffera un jour le tricorne de Polytechnique.

Et dans cette pandémie qui frappe notre pays, en particulier les catégories populaires, que les enfants soient scolarisés importe peu au pouvoir actuel. En revanche, les parents ne s'absentent plus légalement pour garder leurs gosses à la maison, ça, c'est tout bénef pour les employeurs.

Je ne sais pas si vous avez remarqué. Mais à la télé, il y a toujours un professeur en pédiatrie ou un autre prof en médecine, qui est aussi maire d'une grande ville, pour abonder dans la politique en matière de scolarité. Oui, les plateaux de télé abondent de profs en médecine en veux-tu en voilà. Je ne savais pas qu'ils étaient si nombreux alors que l'hôpital public se rétrécissait à chaque quinquennat davantage. Il est vrai que lors des manifs pour la Santé publique, la police n'avait pas recensé trop nombre de profs de médecine parmi les manifestants.

Pour en revenir au covid à l'éducation nationale, les chiffres de Santé publique de la semaine dernière: 7 782 élèves contaminés, soit 4 fois plus d’élèves que la semaine d'avant, 1 136 personnels contaminés, chiffre multiplié par 3. Pour la seule journée du 11 janvier : 803 contaminations pour les moins de 10 ans et 3124 pour les 10-19 ans.

Attention, JM Blanquer a promis 1 million des tests par mois dans les établissements scolaires. Ce qui veut dire, avant la fin de l'année, une seul et unique test! Si tout va bien, parce que si c'est comme pour la vaccination des vieux qui ont de l'âge?

Non, la scolarisation perdurant en l'état avec toutes les inégalités sociales minant la société française, cela permet aux travailleurs de vendre à bas prix leur force de travail afin de continuer la production de richesses pour les grands patrons et leurs actionnaires : "pour ne pas mettre l’économie en carafe" selon les mots de Jean Castex, premier chambellan à la cour de l'Elysée.

Pandémie galopante, casse de l'éducation nationale, gel du point d'indice, précarité pour compenser les emplois statutaires, etc, FSU, CGT, FO et solidaires appellent nationalement à la grève le 26 janvier prochain.

Exemple, à Laval, en Mayenne:

Education nationale: les profits du Medef avant tout
Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Visiteurs

457340

 

Se syndiquer CGT ?

Certains diront « à être défendu », d’autres « à lutter tous ensemble ». En fait, les deux idées sont inséparables. Le syndicat sert à s’unir, à s’organiser et à agir collectivement pour se défendre dans la lutte des classes et conquérir de nouveaux droits.
Le syndicat d’entreprise est la base du syndicalisme, car situé au plus près du salarié. Il fonctionne avec les syndiqués qui proposent, orientent et décident de l’activité.

Articles récents

Hébergé par Overblog