La sous-indexation des retraites ... révèle l'objectif principal de la contre-réforme des retraites annoncée

par Syndicat CGT Le Meux  -  27 Août 2018, 10:57  -  #Notes d'information Cgt Unilever

Voilà l'opinion prévenue, nous voilà prévenus : la contre-réforme des retraites a pour objectif de baisser les pensions et retraites pour alimenter les profits du capital privé et satisfaire aux exigences de l'union européenne de réduire les "déficits" et les investissements publics.

La purge étant présentée comme une mesure de justice d'une situation qui ne peut plus durer!

C'est donc dès à présent que la bataille de désenfumage du pouvoir et des médias doit être entreprise en même temps que dénoncée la complicité de la CFDT dans cette offensive réactionnaire contre nos conquis!

**********************

SOURCE : L'Opinion

La sous-indexation des retraites va raviver les oppositions contre la réforme à venir

La «baisse» des pensions pourrait rapporter plus de 4,5 milliards d’euros en 2019. Une économie bienvenue pour boucler un budget difficile, mais qui va nourrir les critiques au moment où la grande réforme des retraites entre dans sa phase décisive 

Le Premier ministre a annoncé dans le JDD que les pensions de retraite, désormais revalorisées au 1er janvier, ne le seraient que de 0,3 % en 2019 et en 2020 – et non du montant de l’inflation comme cela est normalement prévu. A fin juillet, l’inflation s’inscrivait en forte hausse, à 2,3 % sur un an. Les économies attendues se comptent en milliards d’euros (selon l’inflation constatée dans les années à venir). Cela brouille le message du gouvernement, qui disait ne pas avoir besoin de prendre des mesures d’équilibre financier pour mettre en œuvre sa grande réforme des retraites.

Le gouvernement a décidé de changer la règle du jeu. Les 1er janvier 2019 et 2020, les pensions de retraite des régimes de base (CNAV, MSA, RSI, etc.) ne seront pas revalorisées du montant de l’inflation comme cela est normalement prévu, mais de 0,3 % seulement. Faut-il en conclure que le gouvernement a ouvert les yeux et qu’il a décidé de prendre des mesures paramétriques pour remettre les régimes de retraite à l’équilibre, alors que jusque-là il s’y refusait ? Pas sûr.

L’exécutif cherche avant tout à boucler son exercice budgétaire et à faire des économies coûte que coûte. 

Publié par FSC

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :