SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPCI

SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPCI

Syndicat CGT Unilever HPCI France

Publié le par Syndicat CGT Le Meux
Publié dans : #Notes d'information Cgt Unilever
Air France. Le syndicat CFE-CGC prêt à se battre contre l’augmentation des salaires !

C'est Médiapart qui a révélé l'affaire. Ainsi, dans un courrier adressé au PDG d'Air France, et à deux jours de l'ouverture des négociations, le syndicat CFE-CGC, majoritaire, demande expressément à « ne rien céder à l'intersyndicale » et de ne pas augmenter les salaires !

Crédit photo : Airbus Industries, Gousse H.

Sans doute, la CFE-CGC se serait passée d’une pareille fuite. Médiapart a en effet révélé un courrier pour le moins explosif, adressé par la centrale syndicale à Benjamin Smith, le nouveau PDG d’Air France. Ainsi, la CFE-CGC exhorte, sur la question des négociations annuelles obligatoire, la direction de l’entreprise à « ne rien céder » aux revendications de l’intersyndicale et des grévistes qui se sont battus ces derniers mois : c’est à dire, une augmentation des salaires !

Joint par téléphone par Médiapart, le secrétaire général de la CFE-CGC d’Air France Bernard Garbiso cherche à justifier l’injustifiable. « Il y a des raisons liées à la stratégie de l’entreprise. On ne peut pas augmenter les salaires au niveau demandé par l’intersyndicale alors que l’on a déjà connu des pertes énormes à cause de la grève cette année » a t-il ainsi avancé. Une position que l’on croirait tenue par un PDG... Plus loin, Garbiso assume totalement son rôle de véritable co-gestionnaire, estimant qu’il était de son devoir d’« informer du contexte » Benjamin Smith, qui a remplacé Jean-Marc Janaillac après le très médiatique référendum perdu par Air France en mai dernier. Et la menace de Garbiso est même explicite : si la direction cède, la CFE-CGC ne sera plus à ses côtés !

Ce que nous voulons dire au nouveau PDG, c’est qu’il est dangereux, pour vouloir faire plaisir à certains, de céder maintenant

Bernard Garbiso

En se présentant comme un « syndicat responsable », la CFE-CGC se place ouvertement du côté de la direction contre les travailleurs et les grévistes d’Air France, qui se sont battus pour une augmentation des salaires ! Une position qui peut apparaître aberrante, mais qui ne fait que se placer dans la suite logique des positions du syndicat pendant le conflit, qui a refusé d’intégrer l’intersyndicale et s’est frontalement opposé aux travailleurs en lutte. La fuite de ce courrier adressé au PDG d’Air France n’est qu’une confirmation éclatante : celle d’une collaboration évidente de la CFE-CGC avec la direction.

Publié par REVOLUTION PERMANENTE

Visiteurs

470490

 

Se syndiquer CGT ?

Certains diront « à être défendu », d’autres « à lutter tous ensemble ». En fait, les deux idées sont inséparables. Le syndicat sert à s’unir, à s’organiser et à agir collectivement pour se défendre dans la lutte des classes et conquérir de nouveaux droits.
Le syndicat d’entreprise est la base du syndicalisme, car situé au plus près du salarié. Il fonctionne avec les syndiqués qui proposent, orientent et décident de l’activité.

Articles récents

Hébergé par Overblog