Osera-t-il aller jusque là ? Macron envisage-t-il prolonger quatre mois durant la France en garde à vue ? par Jean LEVY

par Syndicat CGT Le Meux  -  12 Juin 2020, 06:17  -  #Notes d'information Cgt Unilever

Osera-t-il aller jusque là ? Macron envisage-t-il prolonger quatre mois durant la France en garde à vue ? par Jean LEVY

Le gouvernement a acté la fin de l'état d'urgence sanitaire le 10 juillet 2020. Mais il sera suivi d'une période de 4 mois au cours de laquelle des mesures pourraient être prises.

 

L'exécutif se donne la possibilité, au-delà du 10 juillet, de maintenir les interdictions ou les limitations de rassemblements et les réunions de toute nature, comme cela est le cas depuis la mi-mars. 

 

Si l'on en croit des informations, Emmanuel Macron envisagerait de maintenir l'état d'exception en France quatre mois au-delà du 10 juillet. Et d'interdire, durant cette période,  toute manifestation au nom de la sécurité sanitaire ?

Du moins, les rassemblements qui n'auraient pas l'heur de lui plaire.

Parallèlement, les infos nous annoncent que la Président et son clan seraient prêts à nous repasser le plat de la réforme des retraites, âge de départ, régimes spéciaux...

Qui ne ferait pas de lien entre les deux annonces ?

Nous n'avons que trois jours à attendre le bon plaisir du roi, qui doit s'adresser à son peuple dimanche à 20 heures.

Alors que l'épidémie est sur le point de s'estomper, le gouvernement et son maître tentent de faire durer le plaisir, laissant entendre, que si nous ne sommes pas sages, il pourrait à nouveau ressurgir, le corona, et qu'il faut s'habituer à vivre dans la peur, donc à tenir les Français en laisse.

Mais, comme le déplorait Etienne de la Boétie, dans son Discours sur la servitude volontaire, cette obéissance ne dépend que de la bonne volonté des asservis.

Ce discours est écrit trois siècles avant la grande Révolution, celle du peuple qui a pris la Bastille. Ecoutez-le : il n'a pris une ride.

Qu'il puisse rendre courage à nos compatriotes désabusés ou suivant le troupeau comme un mouton bien sage. Et qu'il redonne espoir dans le refus de la servitude aux millions de Français qui drant des mois, ont soutenu les gilets jaunes, et participé aux manifestations sociales contre la réforme des retraites. Que le cobid-19 ne conduise pas en léthargie la France malade d'un macronisme aigu.

Soyons tous des La Boétie !

Luttons tous contre la servitude !

Et pourquoi ne pas utiliser le prochain 14 juillet pour le faire savoir ?

 

Publié par http://canempechepasnicolas.over-blog.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :