SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPCI

SYNDICAT CGT UNILEVER FRANCE HPCI

Syndicat CGT Unilever HPCI France

Publié le par Syndicat CGT Le Meux
Publié dans : #Notes d'information Cgt Unilever
A partir du 15 décembre 2020 : couvre-feu à 20 heures sauf le 24 décembre et libre circulation sur l'ensemble du territoire

Voici les principales annonces du gouvernement de ce soir, qui a revu sa copie en raison de la situation sanitaire. Le confinement est bien levé le 15 décembre, mais avec trois ajustements majeurs par rapport à la première stratégie présentée il y a trois semaines.

 

-Les théâtres, musées et cinémas resteront fermés trois semaines supplémentaires, soit jusqu’au 5 janvier. 

 

-Le couvre-feu initialement annoncé à 21h est avancé à 20h. Il sera strictement contrôlé avec des "possibilités de dérogations limitées".

 

-Le couvre-feu concernera aussi le soir du 31 décembre, contrairement à ce qui avait été annoncé, mais pas celui du 25 décembre.

 

LES DÉPLACEMENTS AUTORISÉS

 

Jean Castex a confirmé jeudi que "la possibilité de se déplacer sur tout le territoire" serait de nouveau autorisée à partir du 15 décembre, malgré des "règles plus strictes" que prévu contre le Covid-19, et a invité à continuer le télétravail "partout où il est possible".

LES BARS ET RESTAURANTS RESTENT FERMÉS

 

Jean Castex le reconnait, les restrictions annoncées ce soir cherchent à limiter les interactions : "On mange, on boit, on est proche les uns des autres, et il est beaucoup plus difficile de garder ses distances ou de porter un masque. Ce sont des moments formidables. Nous les apprécions tous.  Mais c’est le facteur numéro un de contamination. C’est aussi la raison pour laquelle nous maintenons la fermeture des bars et des restaurants."

LE REVEILLON SOUS COUVRE-FEU

 

Le Premier ministre annonce que le 31 décembre sera, lui aussi, soumis à des restrictions : "Le couvre-feu concernera aussi, contrairement à ce que nous avions envisagé initialement, le réveillon du 31 décembre.  Ce réveillon est en effet un moment particulièrement festif. Nous l’apprécions pour cela. Mais il concentre tous les ingrédients d’un rebond épidémique."

 

"Si la circulation avait continué de se réduire fortement, nous aurions pu assumer ce risque. Ce n’est pas le cas. Nous devons être raisonnables, respecter la règle du couvre-feu, rester chez soi le 31 décembre et suivre la recommandation d’un maximum de 6 adulte

PAS DE RETOUR DU PUBLIC DANS LES STADES

 

Les stades vont rester vides en début d'année, annonce le Premier ministre : "Je sais aussi que les supporters sportifs rêvaient de retourner au stade voir leurs équipes préférées. Nous réexaminerons la possibilité de les rouvrir à partir du 7 janvier, en fonction de la situation sanitaire à cette échéance et de l’analyse que nous pourrons faire des effets des fêtes de fin d’année sur la situation épidémique."

 

 

Publié par http://canempechepasnicolas.over-blog.com

Visiteurs

470490

 

Se syndiquer CGT ?

Certains diront « à être défendu », d’autres « à lutter tous ensemble ». En fait, les deux idées sont inséparables. Le syndicat sert à s’unir, à s’organiser et à agir collectivement pour se défendre dans la lutte des classes et conquérir de nouveaux droits.
Le syndicat d’entreprise est la base du syndicalisme, car situé au plus près du salarié. Il fonctionne avec les syndiqués qui proposent, orientent et décident de l’activité.

Articles récents

Hébergé par Overblog