Payer ses impôts: le gros lot pour les bureaux de tabac et la Française Des Jeux

par Syndicat CGT Le Meux  -  27 Février 2020, 15:58  -  #Notes d'information Cgt Unilever

Depuis ce lundi, payer l'impôt chez un buraliste est possible dans quelque 600  bureaux de tabac de 10 départements (Corrèze, Côtes-d'Armor, Corse du Sud, Gard, Loire, Marne, Oise, Haute-Saône, Yvelines, Vaucluse). Procédé étendu à toute la France au 1er juillet prochain. Alléluia, s'exclame Philippe Coy, le patron de la Confédération nationale des buralistes, "très heureux d'être attributaire de ce marché public et de donner plus de proximité aux usagers" .

Euh, et pour le fonctionnement de ce système et la confidentialité de la chose entre l'achat d'un paquet de clopes, d'un journal, d'un café, d'un jeu à gratter et pourquoi pas d'un billet de train, le tout dans un espace confiné et dans un milieu marchand pas toujours silencieux?

Pour la confidentialité, le patron des patrons des bureaux de tabac a balayé cela plus vite qu'on se brûle la langue en avalant fort cher une goutte de café sur le zinc. Les buralistes volontaires passeront un examen. Après une formation de 20 minutes sur la confidentialité, la lutte contre le blanchiment et la contrefaçon, etc, etc, ils devront réussir un test pour valider leur agrément. Euh, prêteront-ils serment question confidentialité comme un agent des impôts? Et question lutte contre le blanchiment et la contrefaçon, 20 minutes c'est pas trop pour être formé autant qu'un agent des Douanes?

Roger, t'es con ou pas? Macron et son sous-ministre Olivier Dussopt, ex-député socialiste élu en 2017, veulent sabrer largement dans la fonction publique!

En tout cas, c'est gling gling dans le goret pour les buralistes avec 1, 50 euro HT par opération. Et cette opération sera faite sur les écrans de la Française Des Jeux, laquelle qui ne fait rien gratuit, recevra de l'argent public.

La Française Des Jeux est cotée en bourse depuis novembre dernier et sa privatisation a été votée par le Nouveau monde de Macron dont Gilles Le Gendre est le patron des députés.

Et devinez qui a été nommée à la direction de la Française Des Jeux avant sa privatisation?  Madame Le Gendre, l'épouse dudit Gilles Le Gendre. Attention, la Déontologue de l'Assemblée nationale a édicté qu'il n'y avait là aucun conflit d'intérêts. Non mais, vilains démocrates qui voyaient le mal partout! Et gling gling dans le goret des époux Legendre.

La morale de tout cela, c'est qu'il n'y en pas. Normal, le nouveau monde ressemble comme deux gouttes d'eau au vieux monde capitaliste. Non?

Et en attendant, un dessin:

Payer ses impôts: le gros lot pour les bureaux de tabac et la Française Des Jeux

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :